250 fortunes réclament plus d’impôts au Forum de Davos

À la faveur du Forum Économique de Davos, plusieurs personnes ont plaidé pour la mise en place d’un impôt sur les plus fortunés. L’objectif en effet est d’améliorer la qualité des services publics dans le monde. L’appel à cette prise de conscience a été lancé par des centaines de milliardaires et millionnaires. Ils sont au total 250 signataires de cette lettre rendue publique ce mercredi 17 janvier. « Notre requête est simple : nous vous demandons de nous taxer, nous, les plus riches de la société », ont martelé les auteurs de la lettre.

Parmi les auteurs, on peut citer Abigail Disney, héritière de Disney ; Brian Cox ou encore la richissime Valerie Rockefeller, héritière d’un magnat du pétrole. Les auteurs de cette lettre proviennent de 17 différents pays. Selon la justification qui a été faite par les auteurs, le surplus d’impôt qui sera payé ne changera rien dans leur vie. Ceci « ne modifiera pas fondamentalement notre niveau de vie, ne privera pas nos enfants et ne nuira pas à la croissance économique de nos nations », ont-ils indiqué.

Publicité

« Mais l’inégalité a atteint un point de bascule et son coût pour notre stabilité économique, sociétale et écologique est grave – et s’accroît chaque jour. En bref, nous devons agir maintenant », ont-ils foutu. Notons que ce n’est pas la première fois qu’un appel de ce genre a été lancé à la faveur du Forum Économique de Davos. Ce type d’initiative intervient désormais comme une tradition à la tenue de ce forum annuel qui rassemble des milliers de personnes. Au cours de l’année écoulée, ils étaient 200 millionnaires à demander plus de taxes. L’année d’avant, ils étaient une centaine à avoir formulé cette demande.

Rappelons que, de plus en plus, des voix s’élèvent pour réclamer plus de taxes pour les personnes les plus riches dans le monde. En Autriche, les médias ont rapporté un fait plutôt inédit qui s’est produit par rapport à ce sujet. En effet, une jeune femme a refusé de toucher à son héritage évalué à 25 millions d’euros parce qu’elle estime qu’elle ne paie pas assez d’impôts. C’est plusieurs millions d’euros seront mis à disposition de 50 citoyens autrichiens sélectionnés au hasard afin qu’ils décident de son utilisation à l’avantage de la société. La richissime et généreuse femme a pour nom Marlene Engelhorn et est issue de la famille du géant de la chimie BASF.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *