La raffinerie de ce milliardaire africain va bientôt lancer sa 5è expédition

La raffinerie de pétrole Dangote, fleuron du magnat Aliko Dangote, illustre une avancée décisive dans son processus opérationnel avec l’accueil de sa quatrième livraison de brut Bonny Light, lundi dernier. Cette étape, marquée par l’arrivée d’un million de barils de pétrole brut, souligne l’essor continu du plus grand complexe pétrochimique d’Afrique subsaharienne. Propriété du milliardaire noir le plus fortuné au monde, cette raffinerie de 20 milliards de dollars est en train de redéfinir les normes de production.

Cette quatrième livraison de brut, partie intégrante d’une série de six millions de barils attendus par la raffinerie, propulse l’établissement vers l’atteinte de son objectif. Confirmant cette avancée cruciale, les représentants de Dangote Industries Limited ont exprimé dans un communiqué : « Ce lot de brut frais constitue le quatrième sur les six millions de barils prévus pour alimenter la plus grande raffinerie à train unique au monde.« 

Publicité

Cette progression suit trois autres expéditions survenues en décembre 2023, ouvrant la voie à la réception imminente du cinquième lot. Les prévisions des responsables du groupe tablent sur un démarrage effectif de la production de diesel et de JetA1 au cours du mois en cours, marquant ainsi une phase critique dans l’histoire de cette entreprise colossale.

Akin Omole, directeur général des opérations portuaires de Dangote, avait auparavant dévoilé un plan ambitieux pour la raffinerie, incluant l’arrivée de quatre millions de barils de brut d’ici la fin de 2023. Cette affirmation s’est concrétisée par la réception prévue de deux millions de barils supplémentaires début janvier 2024, posant ainsi les bases du lancement effectif de la production.

Inaugurée en mai 2023 au milieu d’attentes considérables, la raffinerie de Dangote avait connu des retards opérationnels initiaux, suscitant des interrogations quant à sa capacité à répondre aux besoins en pétrole raffiné du Nigeria. Cependant, ces inquiétudes ont été dissipées avec succès grâce à l’arrivée réussie des expéditions de brut, réaffirmant la capacité de la raffinerie à honorer son engagement envers le pays.

Publicité

Arborant une capacité de 650 000 barils par jour, le complexe pétrochimique de Dangote prévoit un chiffre d’affaires annuel de 27 milliards de dollars à pleine capacité.

Une réponse

  1. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    On ne peut que dire bravo à nos capitaines d industries Africaines
    Je demande l avis..du très avisé..@_@..
    Que penses tu de nos pseudo.. mytho.. adaptes du 115… créateurs de richesses…et gueux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *