La Russie prévoit une riposte contre les Occidentaux dans ce cas précis

La guerre en Ukraine a eu d’importantes répercussions. Humaines, premièrement, avec le décès de milliers de soldats de part et d’autre. Économiques et sociales ensuite, avec le départ forcé de millions d’Ukrainiens et de multiples sanctions imposées par la communauté européenne à l’encontre de la Russie.

Parmi ces nombreuses sanctions, plusieurs centaines de milliards de dollars d’actifs russes ont été gelés. On parlerait même de plus de 300 milliards de dollars. Et cet argent, les pays membres du G7 songeraient sérieusement à les saisir, de manière légale. Une information confirmée par l’agence de presse Reuters.

Publicité

Que faire des avoirs russes saisis au début de la guerre ?

Cet argent pourrait notamment servir à financer l’effort de guerre de l’Ukraine ou à favoriser sa reconstruction, une fois qu’un accord aura été trouvé entre Moscou et Kiev. Dans les deux cas, cela constituerait un affront pour le Kremlin. Face à cette menace financière qui pèse, Moscou se serait déjà mis en tête de trouver une façon de répondre à cette attaque.

Interrogé à ce sujet, Dmitri Peskov, le porte-parole du Kremlin, a effectivement confirmé qu’une réponse potentielle a été cherchée, afin de servir au mieux les intérêts de la nation russe. Ce dernier a ajouté qu’une telle décision de la part de la communauté internationale serait la preuve que les nations occidentales ne respecteraient rien du droit international, ajoutant que la saisie des avoirs russes serait, purement et simplement, un vol.

Une réunion prévue en février, pour déterminer les marches à suivre

Si saisie il devait y avoir, cette idée proviendrait directement du président Biden, qui en a soumis les prémices à tous les autres membres du G7, à la fin du mois de décembre 2023. Ce dernier souhaitait notamment savoir ce que comptaient faire ses partenaires européens, alors que la quasi-totalité des fonds se trouve sur le continent et que les aides accordées à l’Ukraine pour financer son effort de guerre ne pourront durer indéfiniment.

Publicité

Une idée qui a fait son chemin. En février prochain, à l’occasion d’une nouvelle réunion du G7, des discussions devraient ainsi avoir lieu sur la mise en place d’un nouveau plan juridique qui pourrait permettre d’agir en toute légalité. De quoi renforcer les tensions entre les grandes puissances de ce monde.

2 réponses

  1. Avatar de Georges Lysy
    Georges Lysy

    Si l’Union Européenne saisit les avoir russes, il s’agirait en premier lieu d’un vol gigantesque, et la preuve éclatante que les occidentaux bafouent toutes les règles de droit international. Cela affecterait l’avenir de l’Europe pour toujours.

    1. Avatar de John
      John

      « les occidentaux bafouent toutes les règles de droit international » cela aurait du sens si la RuSSie avait respectée la Nation Ukrainienne….non?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *