La valeur de la banque de ce milliardaire maghrébin a dépassé les 4 milliards $ début 2024

La scène financière marocaine connaît actuellement des remous importants avec la montée en flèche des actions de Bank of Africa (BOA), anciennement connue sous le nom de Banque Marocaine du Commerce Extérieur (BMCE). Cette flambée boursière, ayant propulsé la capitalisation boursière de BOA au-dessus des 4 milliards de dollars, a eu un impact significatif sur la fortune d’Othman Benjelloun, un homme d’affaires milliardaire classé au deuxième rang des personnes les plus riches du Maroc.

Depuis le début de l’année, la valeur marchande de la participation d’Othman Benjelloun dans BOA a enregistré une hausse remarquable de 801 millions de dirhams, soit l’équivalent de 80,45 millions de dollars. Cette augmentation spectaculaire est le résultat des investissements croissants des acteurs locaux sur la bourse, démontrant la confiance persistante dans le potentiel de croissance du conglomérat bancaire multinational panafricain.

Publicité

Fondée en 1959, Bank of Africa opère dans plus de 18 pays africains, offrant une gamme complète de services bancaires aux particuliers, aux professionnels, aux PME et aux grandes entreprises. Cette expansion géographique et sectorielle contribue à la solidité de l’entreprise et attire les investisseurs, favorisant ainsi la hausse des actions à la bourse de Casablanca.

Les actions de BOA ont connu une hausse louable de 7,8 % depuis le début de l’année, passant d’une valorisation de 179,50 dirhams (18,028 dollars) au 1er janvier à 193,5 dirhams (19,43 dollars) au moment de la rédaction de cet article. Cette performance exceptionnelle a permis à la capitalisation boursière du groupe de franchir la barre des 4 milliards de dollars.

Othman Benjelloun détient une participation significative de 27,41 % dans Bank of Africa, ce qui équivaut à 57 214 615 actions ordinaires du principal conglomérat de services financiers. La valeur boursière de sa participation a grimpé de 801 millions de dirhams, passant de 10,27 milliards de dirhams (1,03 milliard de dollars) au 1er janvier à 11,07 milliards de dirhams (1,11 milliard de dollars) au moment de la rédaction de ce rapport.

Publicité

Cette ascension fulgurante a généré des gains substantiels pour les actionnaires de la banque, dont Othman Benjelloun, dont la fortune personnelle est désormais estimée à 1,4 milliard de dollars selon Forbes. Ce succès financier confirme non seulement la stabilité de Bank of Africa sur le marché, mais renforce également la position d’Othman Benjelloun en tant que l’un des acteurs financiers les plus influents et prospères du Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *