,

Ministère de l’Intérieur au Bénin : le budget gestion 2024 officiellement lancé

L’exécution du budget exercice 2024 du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité Publique a été officiellement lancée le jeudi 25 janvier 2024. La cérémonie s’est déroulée sous la houlette du ministre Alassane Séïdou, en présence des responsables des structures centrales, déconcentrées, sous tutelle ou rattachées, des gestionnaires de crédits ainsi que de l’ensemble des acteurs intervenant dans la chaîne des dépenses du ministère.

Le lancement du budget consacre l’aboutissement de deux jours de travaux intenses au cours desquels, tous les acteurs intervenant dans la chaîne de dépenses et les gestionnaires de crédits ont effectué une revue de la gestion budgétaire de l’année 2023, et les prévisions inscrites au Plan de Travail Annuel (PTA) de l’année 2024. Il importe de noter que la loi de finances 2024 prévoit pour le Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité Publique un crédit de 76 milliards 262 millions 498 mille Francs CFA contre 63 milliards, 571 millions 118 mille Francs CFA en 2023, soit une augmentation de 19,96%. L’exécution globale du budget au 31 décembre 2023 s’élève à 88,09% contre 70,70% à la même période en 2022.

Publicité

D’après le ministre Alassane Seïdou, le budget 2024 prend en compte les interventions qu’il convient de mener pour relever les défis en matière de sécurité, de surveillance du territoire, de gestion intégrée des espaces frontaliers, de modernisation de l’état civil et aussi la jouissance des libertés publiques et de la protection civile. Il a expliqué que l’année 2024 doit être consacrée à la poursuite et à la pérennisation des efforts engagés pour assurer la paix, la quiétude ainsi que la libre circulation des personnes et des biens au Bénin. Au cours de la cérémonie a été effectuée la remise officielle des lettres d’engagement aux principaux responsables et gestionnaires des programmes du ministère. Les directeurs départementaux de l’intérieur et de la sécurité publique ont aussi reçu du ministre des lettres d’engagement pour une mise en œuvre sans faille des missions prévues au titre de l’année 2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *