,

Sécurité routière au Bénin : bientôt un nouveau Code de la route au Bénin

En vue de renforcer les bonnes pratiques routières et par conséquent, la sécurité des biens et des personnes sur la route, le Bénin aura bientôt un nouveau Code de la route qui est en examen à l’hémicycle, d’après le directeur général du Centre national de la sécurité routière, Aubin Adoukonou sur Peace Fm ce dimanche 21 janvier.

Mettre à jour l’ancien Code de la route qui date de l’époque coloniale, adapter les règles de conduite aux réalités actuelles du Bénin, prendre des mesures efficaces pour assurer une meilleure sécurité routière au Bénin et la protection des infrastructures routières, tels sont les objectifs derrière l’adoption du nouveau Code de la route qui sera d’actualité sous peu.

Publicité

La principale nouveauté de ce nouveau Code de la route est la qualification de l’excès de vitesse comme délit. ‹‹ En matière d’innovation, nous avons compris qu’autrefois, l’excès de vitesse n’était pas constitutif de délit. On a remarqué que sur nos axes routiers, les gens font l’excès de vitesse. Ils détruisent les édifices publics ››, a fait savoir Aubin Adoukonou.

La nécessité d’actualiser le Code de la route du Bénin n’est pas seulement pour répondre aux besoins nationaux, d’après le directeur général du Centre national de sécurité routière. ‹‹ La problématique de la sécurité routière requiert un cadrage au niveau des Nations-unies. La problématique liée aux réformes participe d’une obligation faite par le gouvernement, de dématérialiser un ensemble d’opérations ››, a-t-il affirmé.

4 réponses

  1. Avatar de Che Guevara
    Che Guevara

    IL faut mettre l’armee et la police republicaine au service du peuple pour assurer la securite routiere.
    Quand aux visites techniques douteuses, d’etat doit prendre ses responsabilite et faire des audits du processus de delivrance afin de demasquer la fraude et la corruption en la matiere.

  2. Avatar de Faustin
    Faustin

    J’aime mon pays, mais il y a trop d’indiscipline sur nos routes. Ici, en plein Cotonou, les automobilistes, comme motocyclistes ne respectent nullement le code de la route en vigueur. Plus grave, on se met en danger lorsque l’on veut faire les choses comme il faut. Je ne vous dis pas le nombre de véhicules au contrôle technique douteux.
    Pauvre de nous !

  3. Avatar de Tchité
    Tchité

    Il faut aussi enseigner le code de la route aux enfants dès le primaire, comme c’est fait sous d’autres cieux avec des exercices pratiques et des tracées sur le sol.

  4. Avatar de Tchité
    Tchité

    Ils dormaient avant ou quoi?

    Il faut réparer bien la route Bohicon-Parakou. Il y a trop de décès inutiles sur cette voie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *