,

Vodun Days au Bénin : avis de quelques artistes

Les Vodun Days se sont tenus les 9 et 10 janvier derniers, à la Porte du non-retour de Ouidah. La soirée du 9 janvier a été caractérisée par un concert des artistes béninois et internationaux de renom tels que Yèmi Aladé, Koffi Olomidé, Téni, Les Terriba, Pépé oléka et Jah Baba. Sans oublier le groupe de musique haïtien Tabou Combo et le groupe d’enfants les Pépit’ arts du Bénin. Celle du 10 janvier a été particulièrement marquée par un concert géant traditionnel, avec la légende béninoise Sagbohan Danialou, les frères Guèdèhounguè, les frères Totin, Norberka et Ayodélé.

Pépé Oléka trouve que les Vodun Days constituent une initiative louable. Elle a particulièrement aimé la qualité des équipements mis à la disposition des artistes pour leurs prestations. ‹‹ Un travail extraordinaire a été abattu. Nous avons eu des équipements de qualité. C’était une bonne scène. À un moment donné, j’ai eu l’impression que j’étais sur scène à l’extérieur. Pourtant, on est au Bénin ››, a-t-elle déclaré. Elle n’a pas manqué d’exprimer sa joie pour ce moment magique qu’elle a pu partager avec le public qui visiblement a été émerveillé par sa prestation. ‹‹ Je voudrais que Vodun Days se perpétue. Je voudrais jouer chaque année. Je voudrais qu’on nous permette entre artistes de faire des créations spéciales pour Vodun Days. J’ai plein d’idées qu’on peut mettre en œuvre pour que les prochaines éditions soient encore plus merveilleuses ››, a-t-elle ajouté.

Publicité

De son côté, Michel Noudogbessi, directeur du groupe de percussion les Pépit’arts pense que les initiatives telles que Vodun Days sont indispensables pour le développement d’un peuple. ‹‹ C’est ce qui nous permet de partir de nos sources pour aller de l’avant. C’est l’une des choses qui amènent les peuples vers la grandeur. À voir la première édition, Vodun Days est né avec des dents. Cette fête a été bien pensée. Avec une telle initiative, le Bénin deviendra un grand lieu de découverte et de pèlerinage pour le reste du monde. ››, a-t-il affirmé. Il s’est aussi réjoui de la collaboration de son groupe d’enfants avec l’artiste Pépé Oléka. Il trouve que c’est un grand pas honorifique effectué par les Pépit’arts. Il a rappelé que les Pépit’arts ont fait un clip vidéo en l’honneur des Vodun Days.

Joseph Yves-Bazin, Manager et membre fondateur du groupe Tabou Combo, un groupe d’orchestre haïtien existant depuis 1968, trouve que c’est un honneur pour son équipe d’être invité par le président de la République du Bénin, pour participer à cet événement grandiose. Il a fait savoir que son groupe a été impressionné par la ville de Cotonou et le Bénin en général, sans oublier l’accueil chaleureux qu’ils ont eu. ‹‹ Les Béninois sont proches des haïtiens. Quand je les vois, je vois des frères. Haïti, c’est l’extension du Bénin. Donc, heureusement pour nous que le Bénin a voulu célébrer notre culture ››, a-t-il dit. Il a promis de faire de son mieux pour créer aussi en Haïti, un événement pour célébrer le Vodun. Quant à lui, Jah Baba recommande au gouvernement de tenir compte des éventuels ratés de la première édition, pour que les prochaines soient plus belles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *