Voici l’entreprise la plus valorisée au monde début 2024

Au sein du paysage mondial des marques, Apple demeure le leader incontesté en ce début d’année 2024, selon le récent classement Brand Finance Global 500. Bien que les ventes de ses iPhones aient connu un léger recul, la firme de Cupertino maintient une image de marque exceptionnelle, se hissant au sommet de la valorisation. Les chiffres sont éloquents, avec une évaluation spectaculaire de 516,6 milliards de dollars (474,9 milliards d’euros), marquant une augmentation vertigineuse de 74% par rapport à l’année précédente.

Brand Finance, dans ses analyses pointues, définit la valeur de la marque comme le bénéfice économique net que son propriétaire pourrait obtenir en licenciant la marque sur un marché libre. Selon l’institut, Apple a réussi à renforcer sa différenciation et à augmenter l’engagement client. Les consommateurs, malgré le constat que la marque est perçue comme chère, sont unanimes à affirmer qu’Apple « en vaut le prix ».

Publicité

Cette domination écrasante d’Apple relègue Amazon, autrefois en première position, à la quatrième place du classement, avec une valorisation de 308,9 milliards de dollars, soit une croissance de 19% en un an. Entre les deux géants, Microsoft s’installe en deuxième position, avec une valorisation de 340,4 milliards (+78%), suivi de Google avec 333,4 milliards (+19%). Les géants de la tech se partagent ainsi les premières places du podium.

Dans cette compétition féroce, d’autres entreprises font leur marque. TikTok, l’application de partage de vidéos, s’illustre en septième position avec une valorisation de 84,2 milliards, en hausse de 28%. Facebook occupe la huitième place avec 75,7 milliards, enregistrant également une progression de 28%. Bien que Walmart conserve sa place parmi les marques les plus valorisées au monde, la grande distribution perd tout de même 15% en un an, atteignant 96,8 milliards de dollars.

L’étude de Brand Finance ne se limite pas aux géants américains, dévoilant également la présence de banques chinoises telles que ICBC, China Construction Bank, et Bank of China dans le haut du classement. Les opérateurs téléphoniques américains T-Mobile, Verizon, et AT&T sont également bien positionnés. Cependant, le secteur des véhicules électriques subit des remous, avec Tesla perdant 12% de sa valorisation en un an, notamment en raison d’une réputation en baisse liée au leadership controversé d’Elon Musk.

Publicité

Au-delà des entreprises déjà établies, Brand Finance souligne les investissements prometteurs de Nvidia dans l’intelligence artificielle, affichant la croissance la plus rapide avec une valorisation en hausse de 163% sur un an, atteignant 44,5 milliards de dollars.

Enfin, la France se distingue dans le secteur du luxe, avec Louis Vuitton en tant que première marque française, occupant la 52e position du classement avec une valorisation de 32,2 milliards de dollars, en progression de 23%. Ainsi, le pays continue de rayonner dans l’industrie du luxe au niveau mondial.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *