Afrique: ce milliardaire a subi une perte monumentale après la dévaluation du Naira

Abdul Samad Rabiu, magnat des affaires au Nigeria et figure de proue de l’élite financière mondiale, subit une perte monumentale suite à la récente dévaluation du Naira. Selon les rapports de Forbes, sa fortune, qui culminait à 8,4 milliards de dollars en début d’année, a chuté de manière abrupte pour atteindre 5,7 milliards de dollars au moment de la rédaction de cet article. Cette dépréciation monétaire a entraîné une diminution de 2,7 milliards de dollars, reléguant Rabiu à la 488e place des individus les plus fortunés du globe, selon le même classement.

La réévaluation des actifs de Rabiu a été déclenchée par la dévaluation du Naira par rapport au dollar américain. Cette mesure a eu un impact significatif sur la valeur boursière des entreprises dans lesquelles il détient des parts. Principalement, sa participation dans BUA Cement, le deuxième plus grand producteur de ciment au Nigeria, ainsi que dans BUA Foods Plc, la société alimentaire phare du groupe BUA, a été affectée. La valeur marchande de ces investissements a chuté respectivement à 4,2 milliards de dollars et 3,6 milliards de dollars, représentant une baisse substantielle par rapport aux chiffres précédents.

Publicité

La dépréciation du Naira représente un coup dur pour Rabiu, intervenant dans un contexte économique déjà difficile pour le Nigeria. Cette dernière dévaluation s’inscrit dans une série de mesures prises par le gouvernement pour réformer son système de change. Malgré les réformes favorables au marché mises en œuvre précédemment, notamment par le président Bola Tinubu en 2023, la valeur du Naira continue de diminuer, mettant en lumière les défis persistants auxquels est confrontée l’économie nigériane.

Les conséquences de cette dévaluation ne se limitent pas uniquement au domaine financier. Elles mettent également en évidence les défis structurels auxquels le Nigeria est confronté en matière de stabilité économique et de politique monétaire. La volatilité accrue du Naira sur les marchés officiel et parallèle souligne l’urgence d’une action décisive pour restaurer la confiance des investisseurs et stabiliser la monnaie nationale.

Dans un contexte où les économies mondiales sont de plus en plus interconnectées, les fluctuations du Naira ont des répercussions non seulement sur les entreprises locales, mais également sur les investisseurs internationaux. La chute de la valeur de la monnaie nigériane met en lumière la nécessité pour les acteurs économiques de diversifier leurs portefeuilles et de mettre en place des stratégies de gestion des risques plus robustes pour faire face à un environnement économique volatil.

3 réponses

  1. Avatar de Nzayel
    Nzayel

    Je vous lis depuis chez-moi.

  2. Avatar de Naira vs Dollars
    Naira vs Dollars

    Il faut relativiser. La chute de la valeur exprimée en dollars US des actifs des sociétés nigérianes est une évidence après cette dévaluation. Cela n’affecte pas la valeur de ces sociétés d’un point de vue interne à l’espace économique du territoire nigérian. L’impact de cette dévaluation s’observera principalement sur les importations de matières premières, des machines et pièces de rechange. Une entreprise nigériane ayant des importations limitées par rapport à ses exportations ou vendant principalement sur le marché local souffrira moins de cette dévaluation et pourrait même engranger des marges conséquentes.
    Si les avoirs du monsieur sont détenus en dollars us, alors il connaîtra une baisse significative de sa richesse telle que présentée dans l’article. Par contre, si ces avoirs sont disponibles en naira dans les banques nigérianes, la valeur de sa richesse ne sera affectée pas de sitting affectée. Dans le cadre de ses importation il devra acheter plus cher le dollar

  3. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    Joeleplombier le maestro..de la finance..franco Suisse americano béninois…
    Surchargé de diplômes prestigieux…est classé à quel rang…???
    Notre adepte des secours populaire.s.Emmaüs..et super mytho..viendra nous inventer bidon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *