,

Bénin : Bertin Koovi admiratif du sens de l’imagination de parfaite, dieue de Banamè

Photo DR

Il circule depuis quelques jours sur les réseaux sociaux un message dans lequel Parfaite de Banamè a exhorté les hommes qui souffrent de la faiblesse s£xuelle et surtout de l’éj@culation précoce à commander spécialement une messe. Ces hommes auront à débourser chacun 600F comme frais de participation à l’effet de recouvrer leur virilité, indique le message. Ce sens d’imagination dont a fait preuve celle-là qui s’est auto-proclamée dieue, a fait réagir Bertin Coovi, économiste fondamentaliste. Dans une message audio devenu viral sur les réseaux sociaux, l’ex-opposant au régime Talon propose en lieu et place de cette messe un produit dénommé Toro.

Selon lui, ce produit est très efficace et offre des performances s£xuelles sans pareil. Bertin Koovi trouve absurde cette idée de Daagbo de Banamè de recourir à la prière pour aider les hommes de sa congrégation à vaincre la faiblesse s£xuelle moyennant de l’argent. A l’en croire, cette pratique ne sera pas efficace. Il a suggéré que la prière soit plutôt faite pour implorer la clémence divine pour une prospérité économique et pour des pluies abondantes en vue d’une bonne production agricole. L’économiste fondamentaliste semble être admiratif du sens de l’imagination de la dieue de Banamé.

Publicité

« Je te tire chapeau franchement. On peut te détester, on peut dire tout ce qu’on veut mais tu as de l’imagination », a-t-il déclaré ironiquement. Bertin Coovi va poursuivre en soulignant que Daagbo sait user de la psychologie de la communication. « Combien d’hommes même faisant 10 minutes, 1 heure de temps ne se sentent pas toujours diminués et veulent plus encore de temps à la sexualité ? », s’est-il interrogé. « Tu as compris ce qu’il faut dire pour que les hommes sortent l’argent », a-t-il félicité Parfaite. Il faut rappeler que dans le même message, Daagbo invite ses fidèles à s’apprêter pour la messe d’action de grâce de la Pâques. « Je continue de vous le rappeler, le zindo (quête d’action de grâce, ndlr) de la Pâques sera du lourd », a-t-elle annoncé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité