,

Bénin : Le conseil national de l’éducation installé pour une nouvelle mandature

Les membres du Conseil national de l’éducation (Cne), deuxième mandature ont été officiellement installés dans leur fonction. La cérémonie qui consacre leur installation a été présidée ce mardi 13 février 2024 par le président Patrice Talon. Composé d’un collège de 13 membres permanents dont 8 sélectionnés par appel à candidatures, de deux commissions, d’un secrétariat exécutif et d’une assemblée consultative composée de 66 membres représentant les grands acteurs du secteur de l’éducation, le Cne a pour mission de veiller au respect des grandes options éducatives et à la coordination de tout le système éducatif, a rappelé à cette occasion Pascal Irené Koukpaki, secrétaire général de la Présidence de la République.

La mission du Cne consiste également à rénover l’école béninoise pour créer les meilleures conditions républicaines. La mise en place de cette instance a apporté de profondes mutations dans le système éducatif béninois. Le Chef de l’Etat ne dira pas le contraire. Il a fait savoir que la première mandature a laissé un héritage certain dont les nouveaux membres doivent s’inspirer non seulement pour la consolidation des acquis, mais aussi pour contribuer à relever les défis encore non atteints ainsi que les défis qui se présenteront à nous à l’avenir. « 4 ans après, je puis affirmer que le système éducatif national se porte mieux qu’hier et qu’il a amorcé effectivement son renouveau », lance le président Patrice Talon qui estime que la qualité de la gouvernance institutionnelle, administrative, pédagogique et financière du secteur s’est nettement améliorée.

Publicité

« Le CNE rénové a pris une part importante dans l’amorce de cette transformation structurelle et qualitative », s’est-il félicité. Pour l’actuel homme fort de la Marina, cette transformation du système éducatif ne doit pas s’arrêter en si bon chemin. Le Chef de l’Etat attend des membres de la nouvelle mandature du Cne une mise en œuvre diligente des actions prévues au plan stratégique de l’institution pour en faire un organe par excellence de régulation, d’anticipation, de réflexion prospective et d’impulsion des transformations qualitatives de notre système éducatif. L’ambition du gouvernement Talon en mettant en place le Cne est d’offrir à chaque enfant béninois une éducation équitable, inclusive et de qualité conforme aux standards internationaux.

Cette ambition, les membres du Cne la partage entièrement et mesure d’ores-et-déjà la lourde mission à eux assignée. « Nous nous engageons à exercer notre fonction de membres du collège du CNE avec honneur, clairvoyance et dévouement. Vous pouvez compter entièrement sur moi et sur mes collègues. Nous comprenons très bien les défis. Nous comprenons très bien les enjeux. Nous ne vous décevrons pas », promet le Professeur Noël Gbaguidi, président du Cne. Pour information, les nouveaux membres du Cne ont été nommés en conseil des ministres par décret N° 2023-435 en date du 26 juillet 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *