,

Patrice Talon peine à convaincre les Béninois de sa bonne foi

Il l’a dit à maintes reprises et avec les airs les plus sérieux possibles qu’il n’a pas l’intentions de briguer un 3ème mandat. Mais les Béninois ne croient pas ou plus en leur chef d’Etat, Patrice Talon. C’est ce qui explique qu’il soit obligé une fois encore, de rencontrer la presse pour donner d’amples précisions. Mais là encore, le président de la République peine à convaincre ses compatriotes de sa bonne foi et de ses bonne intentions.  «…Je ne veux pas qu’on touche à une seule virgule de la constitution. Je l’ai dit aux députés de la mouvance. Je ne demande aucune révision ». C’est l’une des déclarations fortes du président béninois ce jeudi 8 février lors d’une conférence de presse. Une fois encore, Patrice Talon s’est donné l’obligation de clarifier sa position sur la question de la révision de la constitution qui alimente les débats ces dernières semaines au Bénin. 

A deux ans de la fin de son mandat, Patrice Talon déclare qu’il n’a pas besoin de quelqu’un pour assurer ses arrières. En conférence de presse ce jeudi, le président béninois s’est montré rassurant sur son départ en 2026. Contrairement à ce qui se dit dans l’opinion, Patrice Talon dit qu’il n’est pas demandeur d’une quelconque révision de la loi fondamentale du Bénin. En effet, beaucoup estiment que pour avoir conduit un régime de réformes, qui a pris des initiatives critiquées et contestées, le président Patrice Talon chercherait à « placer » un dauphin afin d’assurer son après-pouvoir. Ou alors que l’initiative de la révision de la constitution a pour objectif de le maintenir au pouvoir. Mais le concerné n’est pas dans cette logique selon ses propos.

Publicité

Le président de la République a tenu à souligner cette position compte tenu de la levée de bouclier de l’opposition suite à l’introduction à l’Assemblée nationale, d’une proposition de loi portant révision de la constitution. Cette proposition serait initiée par le député Assan Séibou du parti Bloc Républicain. Mais dans l’opinion, il est distillée que le projet viendrait du chef de l’Exécutif qui l’a fait porter par l’un de ses députés. Grâce à sa conférence de presse de ce jeudi, le chef de l’État revient sur la question et réaffirme qu’il n’est demandeur de rien

En tout cas, selon ses dires, Patrice Talon n’a « besoin de personne  pour assurer ses arrières ». Et certains analystes de se demander si c’est bien le cas pourquoi ne fait il pas suspendre alors le processus de révision enclenché et porté par le député du Bloc républicain et membre de la majorité présidentielle Assan Séibou ? Est-ce si difficile pour lui de dire « stop » à sa troupe, lui qui pendant près de huit ans a su imposer la discipline au sein de ses partisans ? Il y a peu, Patrice Talon déclarait qu’il ne sera pas « inactif » dans le cadre de la prochaine élection présidentielle qui va consacrer son remplacement à la tête du Bénin.

« Je serai actif parce que je suis un citoyen béninois. Je veux que mon pays progresse; je veux que mon pays avance. Je ne vais pas dire, après moi le chaos. Donc, je serai actif pour que la suite soit dans l’idéal que nous sommes en train de bâtir ensemble », avait-il déclaré. Mieux, l’initiative de la révision de la constitution a été prise par le parti Bloc Républicain dirigé par le ministre d’Etat Bio Tchané. Plus encore, après sa rencontre avec les femmes parlementaires il est revenu selon les députées du parti Les Démocrates que le chef de l’Etat avait lui-même abordé la question de la révision de la constitution. 

Publicité

Il faut signaler que la question de succession de Patrice Talon suscite déjà des débats houleux au sein de la mouvance. Mais le président lui-même estime que le moment n’est pas encore venu pour faire ce genre de débat. Même si de loin, on observe une certaine sérénité au niveau des partis de la mouvance, entre eux, les échanges sur la question ne sont pas paisibles. Les ambitions des uns et des autres pourraient conduire à une division interne. D’ailleurs, des signaux sont assez visibles déjà.

29 réponses

  1. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    Ollah omar
    Que te dit..l idée de capturer ces énergumènes..de rupturiens du forum..pour les torturer..

  2. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    Pour ne pas dire..faisant partie du collège.de ministres conseillés… à la marina……
    Joeleplombier.. peut conseiller..en quoi..??? Franchement

  3. Avatar de OLLA OUMAR
    OLLA OUMAR

    Talon , tu as trompé une fois , deux fois , les Beninois , et comme on dit : y a jamais deux sans trois , les Beninois le savent , ils ne te feront plus confiance.
    Quant à Assan seibou là , vétérinaire âne de talon qui s’agite à l’assemblée, qu’il sache que les Beninois et bernoises ne sont plus leurs ânes 😡😡😡😡

    1. Avatar de Aziz le sultan
      Aziz le sultan

      Ollah Omar…
      On doit être plus que vigilants
      Puisque donc..les présidents africains..innovent..en termes de coups…
      Et Kim..est capable de tout

      1. Avatar de Aziz le sultan
        Aziz le sultan

        Et surtout..avec les Paul ahehenou Ronsard monwe vive allommann agadjavi et joeleplombier….des Guss.. payés pour nous narguer.dans les forums..ltn..

  4. Avatar de Zinsou
    Zinsou

    Le Président Talon est un génie. Il a déjà dépassé cette étape. Remarquez que ce sont des leçons de planification qu’il vous donne à chaque occasion.

  5. Avatar de MA
    MA

    Le Président Talon est un génie et aura toujours une longueur d’avance sur vous. Croyez bien qu’il a déjà dépassé cette étape. Ce sont des leçons de planification qu’il vous donne chaque fois.

  6. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    Ce qui s est passé..en 2019.. avalisé.par le CEDEAO… disqualifie..Kim..de donner des leçons à l AES

  7. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    Une conférence de presse de très bonne facture….
    Kim..devenu subitement humble et lucide…
    Et pourtant..on l avait prévenu.. que la CEDEAO allait échouer..

  8. Avatar de sonagnon
    sonagnon

    Difficile de croire ce Mr, s’il est coincé il est doux comme un agneau.

    Que l’opposition ne fasse jamais l’erreur de permettre aux députés de 2026 de faire les parrainages. Si jamais ça ce passait, c’est là que vous connaitrez à nouveau son mauvais côté.

    Les députés et les maires actuels peuvent bien faire le parrainage. Cet homme n’a aucune confiance.

    Au moins sur le Niger, il a reconnu ses limites. C’est la sanction contre un Etat qu’il faut bannir dans les dispositions de la CEDEAO.
    Les sanctions doivent concerner les putschistes, interdiction de voyage, interdiction absolue de représenter le pays à un sommet en qualité de Chef d’Etat, l’UA et l’ONU ne doivent aussi jamais les recevoir en qualité de chef d’Etat.
    On peut tolérer les ministres, mais jamais un putschiste comme le guinéen la dernière fois à la tribune des nations unies.

  9. Avatar de Napoléon
    Napoléon

    Ne rien croire à ce que dit talon. C’est trufflé de ruses et de rages comme toujours. Un seul remède contre ses manipulations : Ne rien toucher à la constitution aussi longtemps qu’il soit là. En attendant que la révolution panafricaine le déloge de là.

  10. Avatar de Dr Doss
    Dr Doss

    Mon commentaire dixit Dr Doss

    1. Avatar de Aziz le sultan
      Aziz le sultan

      On s en fou de tes a series..doss
      Tu nous saoule

      1. Avatar de Dr Doss
        Dr Doss

        Décidément votre Qi d’huitre vous empêche énormément d’avoir une pensée analytique espèce de jaloux trémousseur tralala number one de ce forum aziza sultan kobo aculturé qui passe sa à répéter la tradition religieuse étrangère pauvre à vous dixit Dr Doss

  11. Avatar de Dr Doss
    Dr Doss

    Ce président ci à complètement oublié , que nous ne sommes plus en 2016 que sommes en 2023. Et que n’est plus la même chose !!! Que le peuple beninois à quadruplement de ne pas croire à sa bonne foi si il en possède d’accord.
    C’est à dire que nous avons eu largement la patience, d’observer sa gestion de la cité beninoise, et le personnage avec sa haine métaphysique, envers les opérateurs économiques beninois les politiciennes et politiciens la société civile hélas j’en passe.

    Oui nous avons raisons pleinement royalement, de ne pas croire à sa bonne foi à d’autres. Comment nous pouvons croire à ça, pour un homme qui regni sa propre parole, vous voulez croire quoi en lui franchement.
    Celui qui par exemple je ferai de mon mandat unique une exigence morale, nous nous demandons aujourd’hui son exigence est où ? Donc vous convenez avec moi que le peuple beninois patriote à quadruplement raison de ne pas croire à sa bonne foi, puisqu’il n’en possède point !!!
    J’ai suivi la rencontre avec la presse muzolé et subitement elle est devenue intéressante à ces yeux. Permettez moi de remercier quadruplement en particulier au nom du peuple beninois patriote, en personne du premier journaliste qui posé la question avec ces trois questions limpides résument la rencontre bravo bravo bravo à vous.
    Et il fallait voire comment notre hirondelle qui pense faire le printemps beninois seul c’était enlisé dans les réponses .
    Je chute en disant beninoises beninois levons nous tous comme un seul homme pour barrer la route, à l’imposteur qui est incapable d’assurer un minimum assurance de vie sociale à son peuple pendant ces deux quinquennat, et qui veut un troisième mandats par tricherie, et il ne fait que relater, que lui n’ait demandeur de rien à d’autres voyez l’affaire c’est aussi simple à comprendre notez moi très très bien ça dixit Dr Doss ça

    1. Avatar de Aziz le sultan
      Aziz le sultan

      Ne nous emmerdes pas..avec tes posts..d illettrés et d analphabètes..qui par ailleurs…nous foutent la honte..dans ce quartier latin
      Ton indigence intellectuelle.et mental..est manifeste..dr doss..des aguegues

      1. Avatar de Dr Doss
        Dr Doss

        Un analphabète ne peut pas faire de commentaire limpides remplir de consistante comme ça et non t’es pipis de chat notre vieux sénile sultan kobo aculturé intellectuel flandopko je vous ais réduire complètement en arrière plan aziza sultantravestiedeceforum !!! Dixit Dr Doss

  12. Avatar de K. Léon
    K. Léon

    Faire organiser l’élection présidentielle avant les élections législatives et municipales ou communales de 2026 est une option non rejetée par le président Talon en tenant compte de sa déclaration et il ne serait pas gêné de voir non plus « réduire », cette fois-ci, son mandat actuel en cours de quelques jours alors que la constitution révisée de 2019 nous avait déjà prorogé son 1er mandat présidentiel de 45 jours contrairement à ses sermons de 2016 et de 2021. Cette option va à l’encontre des propos du président hier et qui dit ne vouloir qu’aucune virgule soit retirée de la constitution de 1990 révisée en 2019. La constitution n’a jamais dit qu’il faille organiser l’élection présidentielle avant les législatives, municipales et communales en 2026. C’est le français que le président Talon a parlé hier et il est aisé de mieux le comprendre dans ses propos afin que la révision constitutionnelle voulue et programmée par la mouvance parlementaire et/ou présidentielle (à travers le député Assane SEIBOU du BR) soit rejetée purement et simplement sans son examen par le parlement. La question du parrainage des candidats à l’élection présidentielle de 2026 est déjà tranchée par la cour constitutionnelle du président Dorothée SOSSA en ce qui concerne les députés de la 9 ième législature qui seront les parrains en 2926 et non les députés à élire en 2026. Il ne reste que le cas des maires actuels « élus ou nommés » et celui des maires à « élire ou à nommer » en 2026. De grâce, ne distillons plus cette confusion au sein de l’opinion s’il vous plaît. Par ailleurs, s’étant plutôt prêté aux questions des journalistes, selon le reportage télé qu’on a eu hier en intégralité sur la chaîne TVC à partir de 20 heures 30, l’on ne saurait conclure que le président Talon a fait une conférence de presse d’autant que son exposé préliminaire ne nous a pas été présenté, sauf erreur de ma part.

  13. Avatar de Manidja Josh
    Manidja Josh

    Il y a deux types de présidents en afrique:
    1- ceux à l’image de Ibrahim Traoré du Burkina, Assimi Goita du Mali et Abdourahmane Tchiani du Niger. Ils ont toute la confiance du peuple pour qui ils travaillent. Les populations de l’AES leur font entièrement confiance et sont convaincues par toute initiative venant d’eux.
    2- les autres, véritables larbins au service des intérêts étrangers méprisants leurs populations. Ces derniers présidents qui font légion, ont perdu toute crédibilité. Ce n’est même pas la peine qu’ils tiennent le moindre propos. Ils ne sont pas écoutés. La rupture de confiance est totale au niveau de leurs populations qui n’aspirent qu’à les faire dégager à la moindre occasion,…sans ménagement.

    1. Avatar de Ronsard
      Ronsard

      Toi tu ne peux pas voir au-delà du bout de ton nez pour savoir que ces putschistes se débarrassent progressivement des encombres à l’installation du pouvoir à vie, sous la supervision de faure dont le père en est le précurseur…arrestations tout azimut au Burkina, baillonnement des partis politiques et de la presse et culte de personnalité dans les trois pays, et bientôt lexpansion la répression des citoyens etc….L’alliance des etats souffrants AES en téléchargement….

      1. Avatar de Manidja Josh
        Manidja Josh

        Si cela vous chante, c’est tant mieux. Le réalité est ceci: les 3 présidents et leur régime respectifs ont mis à nue la duplicité de la France autant dans la lutte contre l’insécurité que dans le pillage des ressources minières de ces pays. Démontrer le contraire et nous pourrons continuer la discussion.
        Du calme mon frères ce sont des hommes sérieux, rigoureux dans la démarche intellectuelle, patriotes et compétents qui sont au niveau des instances de décision dans l’AES. Si vous, vous accommodez des mensonges qui vous sont déversés à ongueur de journée, c’est votre affaire. Ailleurs cette potion maléfique ne marche plus.
        Bonne nuit même si vous rappeler que Assimi Goita, Ibrahim Traoré et l’intrépide Abdourahmane Tchiani sont dans le vrai, la vérité contrairement aux pseudo- présidents est un cauchemar pour vous.

    2. Avatar de neknek
      neknek

      MDRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR

  14. Avatar de (@_@)
    (@_@)

    On ne prête qu’aux riches…

    \\\\.///
    (@_@)

  15. Avatar de Ronsard
    Ronsard

    Le PR a dit que c’est des politiciens qui agitent l’histoire du 3ieme mandat, malgré que ce soit de son initiative que cela soit proscrit dans la constitution, et qu’il l’ait répété plusieurs fois, et cette histoire est derrière nous…Débat donc clos au moment où yayi boni et les siens continuent d’en faire un slogan de campagne.

  16. Avatar de Paul Ahéhénou
    Paul Ahéhénou

    Ça c’est une affirmation gratuite ! Sur quelle base avez vous affirmé qu’il peine à convaincre. Avez-vous recueilli mon avis ? Si c’est sur base de l’avis de quelques uns comme Sonagnon ou le Sultan, ce n’est pas objectif… Moi, il m’a convaincu. Et ça suffit.

    1. Avatar de Aziz le sultan
      Aziz le sultan

      Faire confiance à un arracheur de dent
      Il nous prépare.un coup..d un fictif conflit entre institutions.. comme Macky Sall.. histoire de nous glisser une quenelle..dans le fion

      1. Avatar de Aziz le sultan
        Aziz le sultan

        Certificat..de conformité..est passé..avec ce qu on sait
        Un certificat de virginité…ou de je ne sais quoi.. peut être inventé..
        Restons vigilants..armes au pied

  17. Avatar de Tchité
    Tchité

    Ses actes ne sont pas en accord avec ses propos. Typique des politiques du monde entier, pour la plupart du temps.

    Ses associés aussi (Ouattara, Tinubu, Macky etc) sont peu recommandables.

  18. Avatar de Paysan
    Paysan

    Waohh c’est quel titre ça??
    Moi aussi j’ai suivi l’entièreté de l’intervention de Talon, hein!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *