CEDEAO: les sombres prédictions de l’agence Moody’s après le retrait de l’AES

La récente décision du Burkina Faso, du Mali et du Niger de se retirer de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a suscité des inquiétudes quant aux répercussions économiques potentielles dans la région. Selon l’agence de notation Moody’s, cette démarche pourrait avoir un impact significatif sur la croissance économique du bloc régional.

Alors que les trois pays ont annoncé leur intention de quitter la CEDEAO, leur position vis-à-vis de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) reste ambiguë. Si cette dernière n’est pas encore sur la table, Moody’s souligne que son abandon aurait des conséquences encore plus graves pour ces économies en transition. L’UEMOA offre en effet un soutien crucial en matière de stabilité macroéconomique et de réduction de la vulnérabilité extérieure.

Publicité

Le retrait éventuel de ces États perturberait profondément l’intégration économique, pilier fondamental de la CEDEAO. Cette situation pourrait également entamer la confiance des entreprises, élément crucial pour soutenir la croissance économique dans la région. Ainsi, Moody’s met en lumière les possibles conséquences négatives d’une telle décision sur le dynamisme économique du bloc.

Si le Mali a affirmé son engagement envers l’UEMOA, les propos divergents émanant des autorités du Burkina Faso laissent planer le doute quant à leur adhésion future à cette union monétaire. Cette incertitude augmente les tensions et pourrait potentiellement affecter la stabilité financière régionale, en particulier pour la Banque ouest-africaine de développement.

En effet, Moody’s souligne que le Burkina Faso, le Mali et le Niger représentent une part importante du capital libéré et du portefeuille de prêts de cette institution financière. Ainsi, un retrait de ces pays pourrait fragiliser davantage la situation économique régionale et avoir des répercussions sur les activités de développement et d’investissement dans la région ouest-africaine

24 réponses

  1. Avatar de boubacarbbcmen@gmail.com
    boubacarbbcmen@gmail.com

    Vouloir, c’est pouvoir.
    L’AES arrivera inchallah. Ils ont tous les moyens

  2. Avatar de Tchité
    Tchité

    Si Mauritanie avait dit si je savais, il serait revenu dans la cedeao.

  3. Avatar de Doumams
    Doumams

    Magnifique !!! Les occidentaux et leur organisation sont toujours dans la même logique : endormir les noirs pour pouvoir les exploiter.
    Les mauvaises prédictions de Moodys signifient que lAES est sur la voie de l’émancipation des esclavagistes et colons occidentaux.
    Bientôt cette alliance constituera le pays le plus développé en Afrique. Il ne faudra pas plus de 10 ans avec la transformation des richesses localement. Une époque passionnante pour les africains

  4. Avatar de Tchité
    Tchité

    La Mauritanie etant un précédent, attendons de voir. N’est pas les mêmes qui prédisaient une victoire ukrainienne rapide et une économie forte sur fond des sanctions ?

    1. Avatar de Tchité
      Tchité

      Où en sommes-nous aujourd’hui ?

  5. Avatar de Tchité
    Tchité

    Mody, le Maudit.

  6. Avatar de (@_@)
    (@_@)

    Mouais… Moi je vois une chose : les habitants du Royaume Uni se sont fait bourré le mou par des aventuriers qui leur tenaient des discours à la « Tchité » : « c’est le Royaume Uni qui nourrit l’Europe », « rendez-nous notre argent », « on paye – je ne sais plus combien – de centaines de millions de £ par semaine, on va tout récupérer pour la santé… »

    Bref dès le lendemain du vote, d’argent ? Point !

    Les pêcheurs, transporteurs, diaspora britanniques se sont retrouvés le bec dans l’eau sans compter les entreprises…

    Et encore, le peuple britannique a été consulté. De qui chez eux, ces putschistes ont pris l’avis pour fonder leur décision qui engage leurs pays et leurs peuples ?

    90% de la diaspora africaine est intra-continentale. Je suis curieux de voir comment vont tourner les affaires de tous les habitants – du Sahel souvent – des quartiers « Zongos » de par les villes de la CEDEAO, si ils doivent payer : droits de douanes, visas, etc…

    « Soyons en train ».

    \\\\.///
    (@_@)

    1. Avatar de Major
      Major

      C’est vraiment malhonnête de vouloir parler de référendum !
      Ont-ils organisé des référendums pour adhérer à cette organisation Terroriste ?
      Pourquoi vouloir nier l’évidence ? Croyez-vous que les 3 chefs d’État n’ont pas pesé les inconvénients de la rupture avant de s’y engager ? Arrêter de vouloir effrayé les peuples de l’AES avec vos faux arguments !

      1. Avatar de Ateba
        Ateba

        Merci pour ton commentaire @Major

    2. Avatar de Ibrahim BAGAGNAN
      Ibrahim BAGAGNAN

      Mon frère, t’inquiète pas, ça serait du partenariat bilatérale entre les États maintenant et dans ce cas ça serait du gagnant gagnant…
      Sache que les pays côtier ont besoin de l’AES pour développer leur port.
      Donc les autres pays membres de la CEDEAO ne peuvent pas imposer des tarifs douaniers excessif sur l’AES car leur survie en dépend également

    3. Avatar de Ibrahim BAGAGNAN
      Ibrahim BAGAGNAN

      Mon frère, t’inquiète pas, ça serait du partenariat bilatérale entre les États maintenant et dans ce cas ça serait du gagnant gagnant…
      Sache que les pays côtier ont besoin de l’AES pour développer leur port.
      Donc les autres pays membres de la CEDEAO ne peuvent pas imposer des tarifs douaniers excessif sur l’AES car leur survie en dépend également

  7. Avatar de Djedje
    Djedje

    Tout le monde sait que les chats ont des. Moustaches….. Nla bla bla. Bla…. Laissez-les parler….

    1. Avatar de Ateba
      Ateba

      Merci pour ton commentaire @Major

  8. Avatar de AES@
    AES@

    Toutes ces organisations CEDEAO, UE, NU ne voient que leur intérêt. Ces dernières années l’AES à rencontré beaucoup de difficultés et ces organisations sont à la base. Qu’ont – ils fait pour résoudre le problème? Rien ! Ils observent, ils attendent de voir les gens mourir comme ils l’ont toujours clamé  » ils veulent l’Afrique sans les africains ». Maintenant que l’AES quitte une de leurs organisations ils parlent, ils voient les conséquences. Il fallait y penser depuis au lieu de pousser la CEDEAO à commettre des actes ignobles.

    1. Avatar de Aesplus
      Aesplus

      Moody fait de la désinformation,
      L’ Alliance des Etats du Sahel en avant !!!!

  9. Avatar de Colibrinormandie
    Colibrinormandie

    Moodit dit quoi CFA c’est une monnaie de qui? Moodit c’est africain ou occidentale ? La richesse de l’occident vient d’où moodit vient d’où de l’époque de cotation du fruit de la culture du coton résultant de l’esclavage la vente des noirs voyons depuis quand une institution occidentale pense au bien être des noirs en ce moment les pays les plus endetté et fabriquent de la fausse monnaie qui payent moodit dit quoi poufffff développement le commerce intra africain ce sera mieux quittons la mondialisation à sens unique.

    1. Avatar de Idir zaam
      Idir zaam

      Le FCFA, une maudites monnaie créé pour assurer la stabilité du francs français et celle de l’euro. Je me demande qu’est ce qu’elle apporte; si non que la misère

  10. Avatar de AES
    AES

    On s’en fout chacun n’a qu’à se débrouiller pour s’en sortir. De toute façon les économies de l’AES ne peuvent être plus moroses que ce qu’elles vivent déjà et sont résilientes. Foutez nous la paix avec la défense de cette monnaie de singe qui est la base de notre souffrance

    1. Avatar de (@_@)
      (@_@)

      « On s’en fout »

      @AES, Le chemin de « je m’en fous » amène au village de « si j’avais su »

      \\\\.///
      (@_@)

  11. Avatar de minkongo
    minkongo

    Du bla bla de moody’s , rien de factuel.
    Mais voilà de quoi semer le doute et décourager ceux qui prennent leur destin en main.

  12. Avatar de Tchité
    Tchité

    Aucun soldat, aucune logistique, aucune compassion »: Traoré sur les raisons du retrait de la CEDEAO

    1. Avatar de Erlaf
      Erlaf

      Ordres Russe mon ami !

      1. Avatar de Black
        Black

        N’importe quoi moi je dirai ordre de ton père et de tes ancêtres. Ça fait quoi d’être des descendants des barbares des voleurs et des personnes qui ont fait des génocides de plusieurs peuples à travers l’histoire. C’est vous le malheur de ce monde

      2. Avatar de Bayala
        Bayala

        ordre russe oui de même que le petit Macron entrain de téléguidé nos chefs d’états

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *