Fécafoot: tout savoir sur la situation de Samuel Eto’o

Le Cameroun du football traverse une période actuellement assez compliquée ! En effet, les Lions indomptables ont été éliminés de la CAN (Coupe d’Afrique des Nations) en huitième de finale, butant face à une vaillante équipe du Nigéria. Une équipe qui, par ailleurs, a continué son chemin puisque celle-ci affrontera l’Afrique du Sud en demi-finale de cette même compétition.

Une déroute toutefois pour le Cameroun, qui avait de grandes ambitions. Ainsi, face à la défaite et souhaitant assumer ses responsabilités, le président de la FECAFOOT (Fédération Camerounaise de Football), Samuel Eto’o, a présenté sa démission. Une annonce effectuée à l’occasion d’une réunion tenue en compagnie des instances exécutives de l’organisme.

Publicité

Samuel Eto’o a présenté sa démission

Pour autant, cette démission a été purement et simplement rejetée par l’organigramme. En effet, les représentants du football camerounais ont décidé que le meilleur chemin à suivre était la poursuite du mandat en cours. Ainsi, c’est à l’unanimité que le projet de démission a été balayé d’un revers de la main. Mieux encore, pour Eto’o en tout cas, ces derniers lui ont renouvelé leur confiance.

En effet, les membres de la fédération camerounaise de football ont estimé que l’ancien joueur du FC Barcelone ou encore de l’Inter de Milan était la personne la mieux placée pour mener à bien cette grande entreprise de reconstruction et de développement du football camerounais. Ainsi, celui qui a pris ses fonctions en janvier 2022 devrait encore continuer quelques années.

La coupe du monde 2026, prochain gros chantier

Le prochain gros chantier pour le Cameroun sera d’assurer la qualification pour la coupe du monde 2026. Après une victoire contre Maurice, les lions indomptables ont peiné face à la Libye, terminant le match sur le score de 1 but partout. Actuellement, ils ont en tête, ex aequo avec le Cap-Vert et donc, la Libye, avec 4 points en deux matchs. Une non-qualification pourrait être très mal vécue au sein de la fédération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *