France: l’armée va s’équiper de drones spéciaux

Le saviez-vous ? Les drones ne sont pas uniquement des équipements servant à l’espace aérien. Ils peuvent aussi servir dans la mer, dans les fonds marins ! De fait, à ce sujet, force est de constater que certains pays sont mieux lotis que d’autres. Et la France entend bien s’équiper du mieux possible.

En effet, il y a environ six mois, Paris annonçait l’ouverture d’une grande étude portant sur l’utilisation des drones sous-marins. Il n’aura donc fallu que quelques semaines pour que l’armée française en soit convaincue : le futur de sa défense maritime passe par l’utilisation de drone sous-marin. À ce titre, un démonstrateur de drone sous-marin de combat, sans équipage, sera construit dans les mois à venir.

Publicité

La France annonce des drones sous-marins

L’engin, qui est aussi appelé un UCUV (Unmanned Combat Underwater Vehicle) sera à la charge du Naval Group, l’un des plus gros constructeurs navals au monde. Un drone qui sera de grande dimension. En effet, ce dernier devrait mesurer jusqu’à 10 mètres et pourrait, selon les premières indications, peser jusqu’à 10 tonnes ! Un drone redoutable de puissance et d’efficacité.

En effet, ce dernier est présenté comme étant particulièrement endurant. Il fera aussi preuve de beaucoup d’autonomie. Ainsi, grâce à ses nombreux capteurs, il sera en mesure de prendre certaines décisions, seul. En revanche, rien n’a filtré concernant l’armement éventuel qui accompagnera le drone. Pour autant, l’humain sera toujours au cœur du processus et ce sont les forces armées qui prendront les décisions finales quant à certaines manœuvres ou opérations.

Les conflits modernes se déplacent sur tous les fronts

Une annonce qui démontre encore une fois que les conflits modernes, sont désormais partout, concernent quasiment tous les domaines : cybersécurité et internet, espace, désinformation et réseaux sociaux, sur la terre, dans les aires et donc au fond des mers. C’est la raison pour laquelle, les nations qui ont des cotes, souhaitent désormais mettre en place une batterie de mesures restrictives afin de continuer à assurer leur pleine sécurité et leur indépendance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires