France – Niger: bataille épique dans ce domaine

Au Niger, de nombreuses décisions sont prises à l’encontre des citoyens français qui, depuis quelques jours, sont refoulés à l’entrée du pays, et ce, peu importe la raison, de leur venue. Une situation qui intervient alors qu’entre les deux nations, jamais les tensions n’avaient été aussi vives. Paris a d’ailleurs été forcé de fermer son ambassade. Une grande première qui démontre que les liens sont bel et bien rompus.

Et qui dit mesure coercitive, dit réciprocité. Résultat, Paris aurait aussi décidé de ne pas accepter de Nigériens sur son territoire, quand bien même ces derniers disposeraient de visas longue durée. Une décision qu’a fustigée Niamey, allant même jusqu’à rapprocher cette attitude à Paris. Pour le moment cependant, impossible de déterminer combien d’individus sont concernés.

Publicité

Paris interdirait l’entrée sur son territoire à certains ressortissants nigériens

Une situation qui devient de plus en plus complexe. Le 3 février, Paris a d’ailleurs imputé cette situation à Niamey. La France accuse effectivement le Niger d’être derrière l’ensemble des tensions actuelles en expliquant que la prise de pouvoir par l’armée et les heurts qui en ont suivi, notamment le fait d’entraver l’accès aux services de l’ambassade. Il était donc attendu que Paris réagisse.

Résultat, certaines personnes pourraient ne plus être en mesure d’entrer sur le territoire. Les étudiants ne seraient toutefois pas concernés. Du moins, celles et ceux qui ont obtenu leur visa avant le 26 juillet (ils continueront aussi de bénéficier de leur bourse d’études). En ce qui concerne les autres, le Niger a remis en cause une convention bilatérale concernant la mobilité étudiante.

Le Niger, pointé du doigt par la France

Résultat, Paris assume ne plus être en mesure de gérer les dossiers d’étudiants nigériens qui souhaitent se rendre en France pour y passer leurs diplômes. En revanche, dans un communiqué de presse, le ministère de l’Intérieur a assuré que toutes les personnes qui détenaient actuellement un visa valide seraient bienvenues sur le territoire national. En somme, il semblerait que cette situation de réciprocité soit davantage traitée, au cas par cas, par les services français.

12 réponses

  1. Avatar de sonagnon
    sonagnon

    les putschistes savent qu’ils travaillent pour les populations???

    Nous sommes tous d’accord qu’il faut rééquilibrer les relations entre les pays africains et la France. Mais de là à prendre des décisions irréfléchies, qui peuvent se retourner contre ses propres populations, il y a problème.

    La Russie et la Chine ne peuvent pas tout donner à nos pays, il faut un peu d’intelligence pour se soustraire totalement de la domination occidentale. Telle que ces militaires de l’AES font, ils vont pénaliser leur peuple dans beaucoup de domaines.

  2. Avatar de Tchité
    Tchité

    Cette mentalité a toujours eu lieu en France, en Allemagne et beaucoup d’autres pays européens. C’est seulement maintenant que le Niger rend coup pour coup que nous célébrons à notre tour. Comme tu le sais, chacun a son tour.

  3. Avatar de Tchité
    Tchité

    La France a depuis toujours organisé des expulsions d’étrangers, surtout d’Africains, de ce sue je sache. Etais-tu sous une grotte?

  4. Avatar de Lionel Hubert GAMBA
    Lionel Hubert GAMBA

    Que la France dans la foulée renvoie aussi les objets d’art qu’elle a volés au cours de sa triste colonisation. Et surtout arrêter le pillage de nos ressources on verra qui de l’Afrique et la France souffrira. Vous avez une mémoire très courte vous les français.

  5. Avatar de Napoléon
    Napoléon

    La France n’a qu’à renvoyer tous les ressortissants pas seulement du Niger mais de l’Afrique de l’Ouest chez eux et que les africains apprennent à rester sur leur terre d’Afrique natale. Nous ne voulons plus des peaux noirs masques blancs en Afrique.
    Quand Macron ne sera plus président la coopération pourra reprendre avec la France.

    1. Avatar de Ema
      Ema

      🤣🤣🤣🤣

    2. Avatar de Lionel Hubert GAMBA
      Lionel Hubert GAMBA

      Que la France dans la foulée renvoie aussi les objets d’art qu’elle a volés au cours de sa triste colonisation. Et surtout arrêter le pillage de nos ressources on verra qui de l’Afrique et la France souffrira. Vous avez une mémoire très courte vous les français.

    3. Avatar de Eblaou
      Eblaou

      C’est l’hôpital qui se moque de la charité non? Que fais tu en Allemagne depuis des décennies ? Pourquoi t’es enfants et petits fils sont plus allemands que béninois? Mais tu devais donner l’exemple et te rapatrier toi et ta famille non? Voilà de gens. Tu bouffes chez les gens et tu craches sur eux. C’est toi le noir à la face blanche. Mitho et hypocrite

  6. Avatar de Jacques
    Jacques

    La fra doit expulser sans réserve tous les ressortissants nigériens…..bloquer toutes les transactions financières à destination ou en provenance de ce pays et des pays Alliés

    1. Avatar de Josh
      Josh

      Aussi la France doit restituer l’uranium volé ou dans le meilleur des cas acheté à vol prix. Les intérêts des réserves des devises du Niger détenues par la banque de France on en dit quoi? Les sociétés françaises au Niger qui font des profits sans y jamais payer les taxes, les sur facturations, les importations exclusives depuis la France à des prix exorbitants…….ont continue? Vous ferez mieux de la fermer.
      Vous même Jacques, je suppose “expatrié”, français sans un pays africain; chauffeur, cuisinier, blanchisseur, gardien, maison de 500m carrés voire plus, avec jardin à l’anglaise et piscine. Oui, un français lands en Afrique a tout ceci a sa disposition alors qu’en France il loge dans un F2, et toute la galère qui s’en suit. Jacques, le ped.o sans jamais être inquiété en Afrique, Jacques le p.d rentre chez toi . Cris mi nel. Vous nous fatiguez enfin.

  7. Avatar de Tchité
    Tchité

    Monde multipolaire. Lorsque je lis ces choses, je pense que Dieu à permis que je comprenne tôt avec le choix de mes études supérieures dans un système anglophone.

  8. Avatar de Affivi
    Affivi

    Le Niger doit immédiatement rompre le contrat d’exploitation de son uranium. D’autres aussi (moins mal intentionnés) savent le faire. Le lycée français de Niamey doit être fermé et son personnel expulsé.
    Oeil pour oeil, dent pour dent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *