Les meilleures pratiques pour faire du sport sainement

Passer de la sédentarité à une pratique sportive régulière relève parfois du parcours du combattant. En effet, l’appel de l’effort physique se confronte bien souvent à notre nature paresseuse.

Pourtant, faire du sport procure de nombreux bienfaits, à commencer par une meilleure santé physique et mentale. Alors, comment franchir le pas et adopter un mode de vie plus actif ? Voici quelques conseils pour vous mettre au sport et y prendre goût durablement.

Publicité

Entretenir durablement sa motivation

L’enthousiasme des débuts retombe parfois une fois confronté aux premières difficultés. Heureusement, il existe des astuces éprouvées pour raviver et entretenir votre motivation sportive sur le long cours.

Alterner les activités

Variez les plaisirs pour stimuler le corps et l’esprit différemment. Alternez la course à pied, la natation et la musculation. Changez d’environnement en pratiquant tour à tour en salle, en extérieur ou dans l’eau. Surtout, explorez de nouvelles activités qui pimenteront votre routine. En effet, l’ennui est le pire ennemi de la motivation.

Par ailleurs, n’hésitez pas à acquérir plus d’informations sur le sujet de l’hypnose qui peuvent vous aider à booster votre motivation et à dépasser vos blocages dans la pratique d’un sport. Cela, grâce à des suggestions positives en état de relaxation profonde.

Publicité

Se faire accompagner

S’entraîner à plusieurs amplifie la détermination. Rejoignez un cours collectif ou faites-vous accompagner par un ami. La bienveillance et l’énergie du groupe vous porteront et vous pousseront mutuellement à donner le meilleur de vous-même.

Aussi, vous progresserez plus vite grâce à une saine émulation. Tout ceci vous permettra d’éviter un burn out sur le plan émotionnel. C’est essentiel pour vivre le sport plus sainement.

Se concentrer sur ses progrès

Concentrez-vous sur vos progrès plutôt que sur la difficulté de l’exercice. Prendre conscience des bienfaits ressentis est le meilleur carburant. Mieux encore, tenez un carnet de bord pour noter votre objectif et vos victoires, aussi infimes soient-elles. Vous réaliserez ainsi le chemin parcouru.

Rendre le sport ludique

N’oubliez pas de garder une dimension ludique à votre pratique sportive pour entretenir motivation et plaisir. Jouez à battre vos records ou à relever des défis amicaux et récompensez-vous à chaque étape franchie. Aussi, amusez-vous pour ne pas subir l’effort.

En variant les plaisirs et en vous faisant accompagner, vous stimulerez votre motivation sur le long terme et deviendrez amoureux du sport.

Le choix de l’activité : la clé de la motivation et du plaisir durable

Avant de se lancer éperdument dans le sport, il vaut mieux choisir judicieusement son activité, afin qu’elle corresponde à ses aspirations profondes. Sinon, l’enthousiasme risque de rapidement retomber.

Opter pour un sport qui vous ressemble

Le plaisir prime sur la performance. Écoutez vos envies plutôt que de vous laisser influencer par les modes éphémères. Évitez ceux pour lesquels vous n’éprouvez aucune affinité sous prétexte qu’ils sont populaires.

En effet, l’essentiel est de trouver l’activité physique qui vous correspond parfaitement afin de ressentir un plaisir authentique et durable à pratiquer un sport.

Progresser à votre rythme

Évaluez honnêtement votre condition physique avant de vous lancer. Il est inutile de viser la performance si votre corps n’y est pas préparé. Allez-y donc progressivement pour laisser le temps à vos muscles de s’adapter à l’effort.

Commencez par exemple par de courtes séances, deux à trois fois par semaine, pour solliciter modérément votre corps. Puis augmentez fréquence et intensité graduellement, au fil des semaines, lorsque vos capacités auront mûri. En outre, fixez-vous des objectifs mesurés axés sur le bien-être plus que sur la performance.

Choisir selon ses valeurs

Certains sports véhiculent des valeurs de dépassement de soi qui ne vous correspondent peut-être pas. Préférez-vous la coopération à la compétition ? Optez pour des activités plus collaboratives comme la danse ou les arts martiaux. Le sport peut être une voie d’épanouissement personnel plutôt que de surpassement.

Éviter les blessures en écoutant les signaux de son corps

La clé pour progresser harmonieusement réside dans l’écoute profonde et bienveillante des précieuses informations délivrées par votre corps.

Respecter des temps de récupération

Le repos est primordial, surtout lorsque l’on débute un sport. Certains exercices mal exécutés ou trop intenses risquent de provoquer douleurs, tensions musculaires ou blessuresAccordez à votre corps des phases d’échauffement et de récupération suffisantes avant et après l’effort.

Aussi, buvez beaucoup d’eau pour compenser la sudation et ménagez-vous entre les séances pour laisser à votre organisme le temps d’assimiler ce travail inaccoutumé.

Progresser à son rythme

En cas de courbatures ou de gêne musculaire, n’hésitez pas à lever le pied et à adapter votre programme. Il vaut mieux avancer à petits pas, à votre rythme, plutôt que viser la performance à tout prix. Augmentez progressivement l’intensité et le volume des séances pour ne pas brusquer votre corps. La patience et la prudence sont de mise pour préserver son intégrité physique.

Écouter les professionnels

N’hésitez pas à solliciter l’avis d’un médecin ou d’un kinésithérapeute pour qu’ils évaluent votre état de forme et vous orientent sur d’éventuelles fragilités à ménager. Leur expertise saura prévenir ou soulager vos douleurs pour vous permettre d’avancer sereinement.

Savoir stopper à temps

Sachez reconnaître les signaux d’alarme de votre organisme et avoir l’humilité d’arrêter l’effort quand cela s’impose. Il est préférable de perdre une séance que de vous infliger une blessure durable. Vous avez donc tout loisir de reprendre dès que possible en pleine possession de vos moyens.

À force d’attention et de prudence, votre corps deviendra progressivement plus fort et résistant. La persévérance paye toujours plus que l’obstination malvenue. Alors, prenez soin de vous et laissez-vous guider par votre sagesse intérieure.

Rester motivé malgré les obstacles

Les difficultés peuvent décourager au point d’abandonner. Pourtant, il est possible de maintenir le cap en acceptant les hauts et les bas inhérents à toute pratique sportive.

Profiter des pauses

Les prétextes pour arrêter ne manquent pas. Ne vous blâmez pas pour autant. Accordez-vous des pauses bienfaitrices quand vous en ressentez le besoin. Puis reprenez dès que possible, sans culpabiliser. Vos séances n’en seront que meilleures.

Faire preuve de bienveillance

Acceptez avec bienveillance que votre motivation fluctue. Personne ne peut rester constamment au top de sa forme et de sa motivation. Considérez l’activité physique comme un rendez-vous régulier avec vous-même, au même titre que manger ou dormir. Peu importe votre humeur du jour, l’essentiel est de maintenir cette routine constructive.

Se fixer des objectifs modestes

En période de démotivation, fixez-vous des objectifs plus modestes. Plutôt que de viser une longue séance intensive, accordez-vous une courte promenade. L’essentiel est de maintenir le cap pour préserver ce précieux rendez-vous avec vous-même et vos besoins profonds.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *