Sénégal: Macky Sall essuie un camouflet

Au cœur de Dakar, une décision de justice vient bouleverser le paysage politique sénégalais. Le Conseil constitutionnel, gardien de la loi fondamentale du pays, a rendu un verdict sans appel : la loi reportant l’élection présidentielle au 15 décembre 2024 est déclarée inconstitutionnelle.

Cette décision annule de facto le décret présidentiel qui avait supprimé la date initialement prévue du 25 février pour l’élection présidentielle.L’enjeu de cette décision réside dans le respect de la Constitution, notamment de son article 103 qui cimente le cadre des mandats présidentiels. Le Conseil a estimé que le report de l’élection présidentielle, initié par le président Macky Sall, s’avérait contraire à ce principe, empêchant ainsi toute modification de la durée ou du nombre de mandats du chef de l’État.

Publicité

La conséquence immédiate de cette décision est la remise en question de la légitimité de l’extension du mandat présidentiel de Macky Sall. En effet, le report de l’élection aurait permis au président en exercice de prolonger son mandat au-delà de la limite constitutionnelle fixée au 2 avril, une perspective désormais écartée par le Conseil constitutionnel.

Cette décision historique intervient dans un contexte de crise politique profonde, soulignant les tensions autour de la gouvernance démocratique et du respect des cadres institutionnels au Sénégal. Elle représente un revers majeur pour le président Macky Sall, dont les ambitions de report étaient perçues comme une tentative de se maintenir au pouvoir.

Cette décision du Conseil constitutionnel marque un tournant dans l’histoire politique sénégalaise, rappelant l’importance de la séparation des pouvoirs et du respect de la Constitution. Elle réaffirme le rôle crucial des institutions judiciaires dans la préservation de la démocratie et de l’État de droit, au-delà des intérêts politiques immédiats.

23 réponses

  1. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    Sonagnon..et napo….et autres patriotes…
    Sachez que les Paul ahehenou..et les semblables ne sont plus dans le déni..mais ils ont honte…
    Ils affirment des choses auxquelles ils ne croient pas
    C est pour nous narguer..et nous énerver

    1. Avatar de BATINGA Koné
      BATINGA Koné

      aziz, toi même tu as bien lu ce que la jeune dame Aminata a dit de toi, l’ancien conseiller de Macky que tu célébrais tout le temps ici…là Ami t’a révélé que tu as tapé poteau….

  2. Avatar de DON
    DON

    Eh oui, l’incapable irresponsable Macky sall s’en sort moins que l’autre dictateur de la Marina qui lui n’a prolongé son mandat « que de 45 jours » avant de voler son deuxième mandat.
    À ceux qui accusent la France à tout va, comment voulez-vous que les français nous respectent si nos dirigeants se ridiculisent à ce point ? Tu es élu pour cinq ans et tu fais voter une loi pour dire que tu restes président plus de 5 ans !!! Mais quelle bêtise !!!
    Ils seront tous balayés un à un et paieront pour leurs parjures, c’est juste une question de temps

    1. Avatar de DON
      DON

      Lire « s’en sort moins bien »

  3. Avatar de Paul Ahehenou
    Paul Ahehenou

    Macky est tout simplement dans de « Sall » draps! J’espère qu’il s’en sortira.
    Qu’il fasse simplement comme le Président Talon, c’est à dire un homme d’honneur.

    1. Avatar de Aziz le sultan
      Aziz le sultan

      Un homme d honneurs dans une malle arrière…
      Ça craint…!!!

      1. Avatar de Aziz le sultan
        Aziz le sultan

        Sotomayor..a sauté 2m50…en hauteur..et est champion
        Je connais un homme d honneurs..qui a sauté..6m..en slip.. quand kerekou a envoyé ses sbires le ceuillir

    2. Avatar de Sonagnon
      Sonagnon

      Il sait très bien de quoi il parle. Une personne qui ne sait pas respecter ni sa parole, ni la constitution de son pays à quelle honneur ???
      Que 2026 arrive, afin qu’on tourne cette honteuse page de notre histoire sans difficulté, c’est le souhait de tous les béninois.

      1. Avatar de Paul Ahéhénou
        Paul Ahéhénou

        Tourner la page du développement ?
        Toi Sonagnon conjugue le bonheur au futur ! Le Pdt Talon le conjugue déjà au présent pour les populations… Tu ne vis pas au Bénin, on dirait.

        1. Avatar de Aziz le sultan
          Aziz le sultan

          Tu as raison…
          Le port avec le pvi..les ports secs..les usines..et hôtels..procurent du bonheur aux béninois…
          Ça saute à l oeil..

        2. Avatar de Sonagnon
          Sonagnon

          Donc c’est ton dictateur seul qui peut construire le Bénin ???
          Vous insultez le reste de 12 millions de Béninois.
          Il rempli sa poche tous les jours et vous appelez ça développement ???
          Soyez un peu plus sérieux envers vous même, avant de dire certaines choses.

  4. Avatar de (@_@)
    (@_@)

    Qu’il arrête ses manigances, ses simagrées, laisse les élections se faire et sorte sans plus faire d’histoire.
    Il y a déjà 3 morts

    \\\\.///
    (@_@)

  5. Avatar de Affivi
    Affivi

    Dès qu’il a un peu de pouvoir, le nègre cherche à en abuser au mépris de ses congénères. Parce que soutenu par la France, il s’est cru au dessus de tout. Tôt ou tard, lui et ses exécuteurs de sales besognes auront à rendre compte à la justice des meutres de jeunes gens.

    1. Avatar de Sonagnon
      Sonagnon

      Il faut qu’on arrête toujours d’accuser la France.
      Reconnaissons que nous avons souvent des responsables indignes à la tête des institutions de nos pays.
      Ça ne se passe pas ainsi en France, pourquoi vont ils se comporter comme des i d i o t s et on parlera toujours de la France ???

      1. Avatar de N’Naza
        N’Naza

        Affivi à bien raison.
        La France a toujours été derrière ces caricatures de président hélas. Ce n’est pas seulement qu’au Sénégal depuis senghore mais aussi partout en Afrique en dehors de certains coups d’état. Cela peut faire mal. C’est la duplicité de la France.

        1. Avatar de sonagnon
          sonagnon

          Si nous africains refusons d’admettre nos responsabilités dans tout ce qui nous arrive et vouloir toujours accuser la France, on ne va jamais s’en sortir.

          Les français défendent leurs intérêts, on ne peut pas leur en vouloir. Pourquoi nous autres sommes incapables de défendre les nôtres???? C’est de ça qu’il s’agit!!!

          1. Avatar de usa
            usa

            N,Nza Ca y est ca recommence. Quand une connerie est faite quelque part en Afrique la France est derriere. La France n’est pas si stupide pour encourager le cre tin Sall ohoooooo! Meme si elle a permi a Aziz le medi o cre d’epouser l’une de ses enfants et apres venir ici lui chi er dessus. Pitie ohhhhhh

        2. Avatar de Deschamps Matoto
          Deschamps Matoto

          N’naza=je vais me faire balayer en langue fon…donc bye bye
          Nous allons t’accueillir en France comme réfugié

  6. Avatar de Mr Cirkonstanse
    Mr Cirkonstanse

    Cette cour constitutionnelle du Sénégal a pris de la hauteur pour se hisser au rang du Bénin sous Madame Élisabeth Pognon et Madame Conception Houinsou.
    Quant aux mâles qui ont succédé à ces deux valeureuses dames, je vous laisse apprécier.

  7. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    Son coup d état..institutionnel.. était le plus triviale..le plus idiot.qu il soit.
    En effet..a partir de désormais..on peut se baser.sur une prétendue..conflit entre institutions..pour rester au pouvoir
    Certificat de conformité.. sortie de l intelligence des béninois..c était du lourd..

    1. Avatar de Sawadogo Aminata
      Sawadogo Aminata

      Mais c’est le conseiller Aziz le Con_Sultan, ancien Conseiller de Téo Nguema OBIANG NGUEMA en Guinée Equatoriale qui a mit Fall MACKY le maquisard , qui avait pourtant toute sa tête à l’époque dans cette situatiion.
      Macky, on t’a moufflé ooooh!
      Espérons que Aziz, va rentrer désormais dans sa coquille, car il est déjà en train de ppousser Yayi BONI à se présenter à la prochaine élection du Benin

      1. Avatar de BOLINGUI Nangaye
        BOLINGUI Nangaye

        Là Aminata, vous avez mis le kui de Aziz dehors….il va se calmer un peu

  8. Avatar de sonagnon
    sonagnon

    C’est le moment de rendre un grand hommage aux juges constitutionnels du conseil constitutionnel du Sénégal. Cette décision vient de conforter tous les démocrates africains en général, et ceux de la CEDEAO en particulier.

    Nous devons croire à la démocratie et à l’Etat de droit, tant que des hommes de probité intellectuelle avérée et conscience professionnelle confirmées, sont aux postes qu’il faut.
    C’est la preuve, que la démocratie est bien possible en Afrique, il suffit juste de débarrasser de la gestion des affaires publiques de nos Etats, ceux qui n’ont rien à y faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité