,

Bénin : un homme condamné à 30 ans de réclusion criminelle

Le lundi 5 février 2024, la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme a condamné un homme de la quarantaine à trente ans de réclusion criminelle pour viol d’une fille de 7 ans. Les faits se sont produits en mai 2019 dans la commune de Savè.

L’accusé est un ami de la famille de la victime. Il aurait amenée sa cible avec lui après une cérémonie de sortie d’enfant, en lui promettant de lui acheter du biscuit. Alors que la petite ne rentrait pas jusqu’à une heure tardive, sa mère a commencé à s’inquiéter. Le frère à la victime a informé leur maman que l’accusé a emmené sa sœur pour lui acheter du biscuit. Ainsi, la maman, le frère et un jeune homme, se sont mis à la recherche de la victime. Soudain, la maman a été alertée par les cris de sa fille. En suivant les cris, elle a retrouvé sa fille sur un terrain vide sur lequel était stocké du cajou et des briques, dans les environs de leur maison. L’accusé était en train de commettre son forfait en dépit des supplications de sa victime de 7 ans. La mère a sauvé sa fille des mains du bourreau, même si l’irréparable a déjà été commis.

Publicité

Pendant longtemps, l’accusé avait nié les faits. Cependant, il a fini par reconnaître le 5 février 2024 qu’il a juste déshabillé sa cible. Il a affirmé qu’il avait toujours nié à cause de la honte et qu’il avait agit ainsi parce qu’il était ivre. Mais les examens médicaux de la victime ne jouent pas en sa faveur. L’accusé a été condamné à 30 ans de réclusion criminelle, et 500 000 FCFA de dommage et intérêts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *