Voici dans quel cas l’argent fait le bonheur selon des chercheurs

L’argent fait-il le bonheur ? Selon le vieil adage, la réponse est non. Pour autant, la science semble aller à l’encontre de cette vieille vision, en nous affirmant, preuve à l’appui, que dans certains cas… C’est possiblement vrai. Tout dépend en fait dans quoi ces sous sont dépensés !

C’est dans un récent article publié dans Journal of Consumer Psychology, qu’Elizabeth Dunn, professeure à l’université, nous explique que si tout le monde a tendance à penser que l’argent ne fait pas le bonheur, c’est tout simplement parce qu’il est mal dépensé. Du moins, au sens scientifique du terme. Car c’est là toute la nuance des récentes analyses qui ont été menées.

Publicité

L’argent fait-il le bonheur ?

En effet, les personnes qui ont des sous ne connaissent pas vraiment ce que la science explique du bonheur, sur comment l’obtenir ni sur son maintien. En ce sens, deux autres chercheurs, Leaf Van Boven et Thomas Gilovich, ont interrogé 97 étudiants pour déterminer s’ils tiraient une satisfaction particulière, directement liée à leurs dépenses. L’idée était alors de vérifier si la tendance observée était applicable à un panel bien plus important.

Ainsi, ces derniers ont interrogé… 1279 personnes ! Et leur résultat est sans appel. Dans tous les cas, les dépenses effectuées pour des expériences de vie rendent les acheteurs, beaucoup plus heureux. En revanche, l’achat de choses matérielles n’a qu’un impact très limité dans le bonheur que cela procure, que ce soit à court, moyen ou même à long terme. En bref, dépenser oui, mais pour des vacances !

Les expériences de vie valent « le coût »

Mais pourquoi ? Les scientifiques expliquent que les expériences de vie sont plus en lien avec la définition de bonheur, au sens scientifique, que les biens matériels. Elles vivent sur le long terme, dans l’esprit, peuvent être ré-imaginées, ré-écrites, re-vécues à travers des discussions et des échanges. S’intègre également, la notion de partage et de création de liens sociaux, ce que ne permettent pas forcément les biens matériels.

Une réponse

  1. Avatar de Le Baikal
    Le Baikal

    Le bonheur ? D’une culture à une autre ce terme prend d’autres significations .
    D’une manière ou d’une autre, 81% des Russes se disent heureux, affirment les résultats d’une récente enquête du VTsIOM. Qui plus est, 31% d’entre eux en sont absolument sûrs.
    Mais que rend donc les Russes heureux ? 34% désignent la famille et son bien-être, 24% la bonne santé, y compris celle de leurs proches, 20% un bon emploi et 18% les enfants.
    Où est l’argent dans tout ça ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité