Afrique: ce célèbre milliardaire se lance dans le transport

Le magnat burkinabé Mahamadou Bonkoungou, déjà bien implanté dans divers secteurs d’activité au Togo, vient de marquer une nouvelle étape dans son expansion en lançant officiellement le service de réservation de voitures en ligne « BKG SPEED ». Cet événement, survenu le jeudi 7 mars 2024 à Lomé, témoigne de la volonté de Bonkoungou Distribution (BKG) d’investir et d’innover dans le domaine du transport dans le pays.

« BKG SPEED » représente une réponse ambitieuse aux besoins croissants de mobilité des populations togolaises. À l’instar de la startup locale Gozem, qui s’est spécialisée dans la réservation en ligne de moto-taxis et de voitures, BKG entend s’imposer comme un acteur majeur dans ce secteur en proposant une solution de commande et de réservation de voitures adaptée aux exigences du marché togolais.

Publicité

La plateforme « BKG SPEED » offre un accès simple et rapide à une flotte de voitures de course et de livraison de repas et de colis. Avec pas moins de 500 voitures neuves de marque DODGE et des chauffeurs professionnels déployés à travers tout le pays, le service promet une disponibilité optimale pour répondre à la demande des clients.

Selon Prisca Somda, Chargée de communication de BKG SPEED, l’objectif de cette initiative est clair : révolutionner le système de transport à la demande au Togo. En offrant une valeur ajoutée aux utilisateurs et en contribuant activement à l’économie locale, BKG ambitionne de jouer un rôle significatif dans le développement socio-économique du pays.

Il convient de souligner que ce service de transport vient compléter un éventail d’activités déjà florissant au sein du groupe dirigé par Mahamadou Bonkoungou. En effet, outre « BKG SPEED », le magnat burkinabé est également impliqué dans d’autres secteurs clés de l’économie togolaise.

Parmi ces activités, on peut citer l’exploitation de la nouvelle ligne aérienne entre Lomé et Ouagadougou par Liz Aviation, une entreprise appartenant au groupe de Bonkoungou. Cette liaison aérienne renforce les liens économiques et commerciaux entre le Togo et le Burkina Faso, favorisant ainsi les échanges et les investissements dans la région.

Publicité

De plus, à travers sa société Ebomaf, Mahamadou Bonkoungou supervise actuellement la construction de la route reliant Lomé à Kpalimé, sur une distance de 100 kilomètres. Ce projet d’infrastructures majeur contribuera à améliorer la connectivité routière dans le pays, facilitant ainsi les échanges commerciaux et le développement régional.

Enfin, il convient de mentionner les activités bancaires du groupe, notamment avec International Business Bank (IB Holding), dotée d’un capital important de 30 milliards de FCFA. Cette présence dans le secteur financier illustre l’engagement de Mahamadou Bonkoungou à soutenir le développement économique et financier du Togo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité