En plein vol, une dizaine de voyageurs projetés au plafond après un incident

Dans une récente mésaventure aérienne, un vol de la compagnie Latam en route de Sydney vers Auckland a été le théâtre d’un événement aussi soudain qu’effrayant. Alors que l’appareil survolait la mer de Tasmanie, un trou d’air inattendu a provoqué une chute brutale, entraînant la projection au plafond des passagers non attachés. Douze d’entre eux ont nécessité une hospitalisation, dont un dans un état critique, témoignant de la violence de l’incident.

Le vol LA800, effectué par un Boeing 787 Dreamliner, a rencontré cet incident technique en plein vol, causant un fort mouvement vertical de l’avion. Malgré cet aléa, l’appareil a réussi à atterrir sans encombre à Auckland, la compagnie aérienne exprimant ses regrets pour les désagréments occasionnés aux voyageurs. Cet incident vient s’ajouter à une série de problèmes récents impliquant des appareils Boeing, soulignant des défis croissants en matière de sécurité et de fiabilité.

Publicité

Par exemple, un incident survenu à l’aéroport de Portland impliquant un Boeing 737 Max 8 d’Alaska Airlines a révélé un problème avec la porte de la soute à animaux, fort heureusement sans conséquence pour les animaux à bord. D’autres incidents, comme la perte d’une porte-bouchon en plein vol ou une avarie de train d’atterrissage, ébranlent la confiance dans le constructeur aéronautique.

La situation est d’autant plus préoccupante pour Boeing qu’elle intervient dans un contexte de retards de livraison de ses modèles phares, les 737 Max et les 787, en raison de divers défauts de fabrication. Ces retards ont un impact significatif sur les compagnies aériennes, à l’instar de United Airlines, qui a vu son expansion et ses opérations perturbées par la réception de moins d’appareils que prévu.

Les témoignages des passagers du vol Sydney-Auckland décrivent une scène de chaos et de peur, illustrant l’importance vitale du respect des consignes de sécurité, comme le port de la ceinture de sécurité. Cette expérience souligne la fragilité des routines de vol et rappelle que la sécurité en aviation est une priorité constante. Les incidents récents mettent en lumière les défis auxquels est confronté le secteur aéronautique, en particulier Boeing. La série de mésaventures soulève des questions sur la sécurité et la fiabilité des avions modernes, nécessitant une vigilance continue et des améliorations constantes pour garantir la sécurité des passagers et maintenir la confiance dans le transport aérien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité