Maghreb: insaisissable depuis près de 30 ans, un baron de la drogue arrêté banalement

Un baron de la drogue, longtemps insaisissable, a finalement été capturé par la police de Casablanca à la suite d’une simple infraction routière. Ce fugitif, recherché depuis 1996 par les autorités marocaines, espagnoles et Interpol, avait réussi à échapper aux filets de la justice pendant près de trois décennies. Originaire d’Al Hoceima, il était un membre influent des réseaux de trafic de drogue dirigés par Mounir Rammach et Chrif Bin Louidane, tous deux démantelés au début des années 2000.

L’individu, dont le nom reste confidentiel, avait réussi à vivre à l’étranger pendant de nombreuses années, se faufilant récemment sur le sol marocain via le préside occupé de Sebta. Son retour au Maroc s’est fait en toute discrétion, utilisant une carte de séjour néerlandaise et évitant les points de contrôle habituels. Une fois à Sebta, il a navigué vers le Maroc à bord d’un bateau de pêche traditionnel, échappant ainsi à toute surveillance policière.

Publicité

Les autorités marocaines et espagnoles, ainsi qu’Interpol, étaient à ses trousses depuis des années, mais il avait réussi à éviter la capture, même après une arrestation en Espagne en 2000. Malgré cette arrestation, il avait trompé ses gardes pour s’échapper et avait continué ses activités criminelles en toute impunité.

Cependant, sa chance a finalement tourné lorsqu’il a été arrêté pour une simple infraction au code de la route à Casablanca. Circulant librement dans une voiture blanche, il a été repéré par la police de la circulation, mettant ainsi fin à des décennies de cavale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité