Drones: la Russie a une nouvelle astuce pour une efficacité maximale

Sur le terrain, la guerre fait rage. Et pour avancer du mieux possible, Ukraine et Russie rivalisent d’ingéniosité. Récemment, Moscou aurait trouvé une toute nouvelle façon de procéder pour étendre la portée de ses drones FPV d’observation ou ses drones à explosifs. La solution ? Un drone porte-drones.

En effet, sur le terrain, Moscou utiliserait désormais le Pchelka Bee, un drone porte-drones, qui a été spécialement pensé et conçu pour transporter jusqu’à sept petits drones afin de leur permettre de passer outre les positions ennemies. Ainsi, ces drones pourront ensuite être utilisés pour de l’observation ou pour le tir d’explosifs. Une innovation qui permet d’augmenter la portée initiale de ces aéronefs.

Publicité

Moscou et Kiev rivalisent d’ingéniosité

Le drone porte-drone dispose d’une autonomie de 300 kilomètres. Il peut monter jusqu’à 2.500 mètres d’altitude et agit en fait comme un opérateur radio permettant ainsi de transmettre le message transmis depuis l’opérateur du drone, vers le petit drone FPV. Pouvant fonctionner de jour comme de nuit, ce drone mesure de 1.2 à 1.5 mètre de long (pour une envergure similaire).

Face à ces innovations, l’Ukraine, elle aussi, a décidé de réagir. En totale collaboration avec la société Wild Hornets, Kiev a confirmé le développement de son propre drone transporteur de drone suicide. Celui-ci reste moins efficace que ce que la Russie a à disposition. En effet, son autonomie est moindre, mais son utilisation reste semblable. En effet, ce drone sert de relais de communication aux drones “kamikazes” acheminés.

Les drones, essentiels à l’effort de guerre

Des deux côtés, on voit donc que l’utilisation des drones est devenue absolument essentielle pour la bonne gestion des opérations. Et face au sujet de l’autonomie et la portée des transmissions, il fallait adapter et la Russie semble l’avoir mieux fait, disposant désormais d’un véritable avantage technologique sur l’armée ukrainienne. De son côté, Kiev continue d’appeler au financement de son effort de guerre pour répondre.

4 réponses

  1. Avatar de TETEDURE
    TETEDURE

    Qui est speciste des annonces farfelues ? Poutine est malade, la Russie a du matériel obsolète, la contre offensive va écraser l’armée russe, je vais envoyer des troupes ….etc etc . On voit la raclée que prennent les troupes néo nazies….

    1. Avatar de Perisco
      Perisco

      Pour l’instant, on voit bien que les nazis c’est les russes !

  2. Avatar de Grimm
    Grimm

    La Russie est spécialiste des annonces farfelues, inexistantes ou uniquement sur le papier tel que le char Armata ou le pitoyable Tupolev (copie du Concorde) qui s´est écrasé lamentablement au meeting du Bourget. Poutine est un tigre de papier un Jack in the Box pour faire peur au enfants clone de Gromiko version 2.O sortie de la naphtaline Soviétique.

    1. Avatar de Fil
      Fil

      Vraiment ? La Russie tient encore debout pourtant… Quel niveau de déni ! Mais pourquoi se voiler la face et vivre dans un monde imaginaire ? Je ne comprends pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité