France : un ministre africain se fait voler 300 000 euros dans un hôtel

© ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Un haut dignitaire d’Afrique centrale a été victime d’un cambriolage astucieusement orchestré dans sa chambre d’hôtel située à Courbevoie, dans les Hauts-de-Seine, en octobre dernier. Les malfaiteurs, ayant dérobé des objets de valeur et de l’argent liquide, ont vu leur butin s’élever à près de 300 000 euros. L’affaire, qui a pris un tournant significatif le 29 mars, a vu les suspects être placés sous mandat de dépôt, d’après les informations relayées par BFM Île-de-France.

Le stratagème mis en place par les auteurs du vol était digne d’un scénario de film. En effet, l’un des individus s’est présenté au personnel de l’hôtel, prétendant être le vice-ministre du pays du dignitaire, évoquant la perte de sa carte d’accès à la chambre. Le personnel, dupé par cette mise en scène, lui a remis un nouveau pass, ouvrant ainsi la porte à une intrusion sans éveil de soupçon.

Publicité

Grâce à cette ruse, les complices ont réussi à accéder à la suite de luxe où résidait le ministre. Ils se sont emparés de montres et de vêtements haut de gamme, ainsi que d’une somme importante en espèces. Leur fuite, effectuée à pied vers un véhicule préalablement garé à proximité, s’est déroulée sans encombre.

L’enquête a pris une tournure décisive lorsque les images de la vidéosurveillance de l’hôtel ont été minutieusement analysées par les forces de l’ordre. Celles-ci ont permis d’identifier rapidement les suspects, déjà connus des services de police pour des faits similaires.

Âgés de 38 et 39 ans, les deux hommes ont été formellement mis en examen pour leur implication dans ce vol audacieux. Leur placement en détention provisoire marque une étape clé dans la résolution de cette affaire qui a ébranlé tant les cercles diplomatiques que les services de sécurité hôteliers.

À ce jour, le butin amassé lors de ce cambriolage n’a toujours pas été retrouvé, laissant planer le mystère sur le devenir de ces biens de grande valeur. Les investigations se poursuivent afin de localiser les objets volés et de démêler les fils de cette affaire complexe.

7 réponses

  1. Avatar de The Atlantean
    The Atlantean

    Refus d’accès ou l’Hôtel fait appel à la police.

  2. Avatar de The Atlantean
    The Atlantean

    « France : un ministre africain se fait voler 300 000 euros dans un hôtel »
    Où ce ministre avait épuisé les 300 000 euros? Cet Hôtel mérite d’être verrouillé car les mesures de sécurité n’existent nulle part dans leur procédure.
    1/ Nul au monde ne fera cette erreur colossale du personnel.
    2/ Quelle pièce d’identité ce gars a fourni pour lui accorder un accès double de la chambre?
    3/ Des gens qui manquent d’intelligence

  3. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    Il faudra vérifier..et pousser les enquêtes.
    Qui vous dit..que le plombier..n était pas dans les encablures …
    Une géolocalisation.de son phone.. nous édifiera

  4. Avatar de Makoko
    Makoko

    Je n’ai pas été informé. Dommage !
    Une information contient : date , nom et prénom des personnages, lieu , de que pays il s’agit. Bref…
    Manque beaucoup d’informations dans cette prétendue information.
    Les média français informent mal.

  5. Avatar de Le Baikal
    Le Baikal

    Ministre d’Afrique centrale dans un hôtel de Courbevoie ? Montant dérobé à l’hôtel = montant dérobé de son pays : le voleur volé , Hitchkoc ne ferait pas mieux.

  6. Avatar de Joeleplombier
    Joeleplombier

    Ils retrouveront le butin où ?? Le voleur volé. Détention provisoire pour un vol sans effraction, sans violence corporelle et oui . Deux ans de prison dont un avec sursis et l’affaire classée sans suite . Peut-être que le juge proposera des bracelets électroniques. Et puis c’est tout.
    Reste à ouvrir une enquête au retour de ce dignitaire au pays pour connaître la provenance de cette forte somme . L’Afrique est malade de ses dirigeants corrompus jusqu’aux os.
    Je passais
    Le Plombier universitaire

    1. Avatar de Sapo Sapiens
      Sapo Sapiens

      D’où Nakpoléon tire t-il ses revenus? lui un expatrié, refusant de travailler ne serait-ce comme papi woba woba dans les centres d’accueil des enfants? d’où Tchité le gayman tire t-il ses ressources…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité