Sénégal – Burkina : Ibrahim Traore prêt à collaborer avec le Président Faye

Durant les cinq prochaines années à venir, Bassirou Diomaye Faye va présider à la destinée des sénégalais. Il prend ainsi le relais de Macky Sall qui aura gouverné le Sénégal pendant 12 ans. Bassirou Diomaye Faye a remporté haut les mains la présidentielle. Tout a été plié dès le premier tour. Suite à sa victoire éclatante, Bassirou Diomaye Faye a reçu les félicitations de plusieurs chefs d’États.

Le capitaine Ibrahim Traoré, président de la transition burkinabè a adressé ses vives félicitations au nouveau président sénégalais. « À l’entame de son mandat plein d’espoir pour le peuple sénégalais et symbole d’une nouvelle ère pour une Afrique décomplexée, libre et souveraine, je lui (Bassirou Diomaye Faye) formule mes vœux de succès » a indiqué le capitaine Ibrahim Traoré dans sa lettre de félicitations. Le dirigeant burkinabè a exprimé sa disponibilité de travailler avec Bassirou Diomaye Faye pour atteindre des objectifs communs, notamment en ce qui concerne les relations bilatérales entre le Burkina et Sénégal.

Publicité

Le capitaine Traoré a aussi signifié sa volonté de travailler avec le président sénégalais pour « rénover » la coopération sous-régionale et internationale au profit de l’intérêt supérieur des peuples sénégalais et burkinabè. Le Burkina Faso, le Mali et le Niger regroupés au sein de l’AES (Alliance des États du Sahel) ont décidé il y a quelques semaines de quitter la CEDEAO.

Bassirou Diomaye Faye, lors de son discours d’après victoire, avait fait savoir qu’il va travailler au retour des trois pays dans la CEDEAO. Il est clair que la situation politique au sahel va occuper une place importante dans l’agenda géopolitique de la nouvelle équipe dirigeante du Pays de la Teranga. Le tandem Faye-Sonko milite pour une Afrique souveraine qui prend son destin en main et qui ne se laisse manipuler par personne.

Cependant, si on écoute les discours du président Faye et de son Premier ministre, ils sont loin de vouloir privilégier un partenariat avec une puissance donnée. Russie, Chine, France, Inde, Turquie, États-Unis, les dirigeants sénégalais entendent initier des partenariats avec des pays qui peuvent apporter une réelle plus-value dans la vie du peuple sénégalais et de la nation.

10 réponses

  1. Avatar de Tassinou
    Tassinou

    woba woba!

  2. Avatar de Jacques-
    Jacques-

    Cet autocrate opportuniste rêve…
    Qu’il passe d’abord par les urnes et on verra.

  3. Avatar de OLLA OUMAR
    OLLA OUMAR

    Et bientôt une autre lettre de félicitation au président Aïvo ou à la présidente Rockya
    Allez l’écrire

    1. Avatar de Aziz le sultan
      Aziz le sultan

      Amine…..!!!!
      Mais pas à la sonko.. diomaye Faye… mais à la doumbouya..tchiani..au pire.. à la Samuel doe
      Je préfère..le dernier cas..

      1. Avatar de Le Génocidaire Baldé
        Le Génocidaire Baldé

        @Aziz : one keeri Diiam? Bi-haram !
        Baalenen é diiam :

      2. Avatar de Samantha ROLIGUY
        Samantha ROLIGUY

        @Aziz avec ton bangala mbaaddi

    2. Avatar de Dj Djangoun
      Dj Djangoun

      Effectivement OLLA gbévoun gan tu as raison!
      Vive la Mme la Présidente Reckya Madougou!

      1. Avatar de OLLA OUMAR
        OLLA OUMAR

        Dj djangou evôgan, evô tadi foulin, merci de me donner raison 😎😎😜😜

        1. Avatar de Dj Djangoun
          Dj Djangoun

          Olla gbévoun gan, évôgan lankpan lankpan! Merci éhlon gnin!
          Olé gneun déa lé yovo oo bé doumè a??

  4. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    Dommage que mon pays..sous la coupe réglée..de Kim jong666…est en marge..de cette nouvelle direction..des peuples de l Afrique de l ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité