Uranium: voici les pays avec les plus grandes réserves au monde

RHJ/Getty Images

L’uranium se positionne à nouveau au cœur des discussions sur les métaux précieux, principalement en raison de la transition énergétique mondiale et des impacts géopolitiques récents. La guerre en Ukraine a notamment exacerbé les tensions sur les marchés des hydrocarbures, avec des sanctions occidentales visant la Russie qui poussent à diversifier les sources d’énergie. Dans ce contexte, l’uranium, essentiel à la production d’énergie nucléaire, revient sur le devant de la scène, soulignant l’importance stratégique de ses réserves mondiales.

Distribution des Réserves d’Uranium

L’Australie, le Kazakhstan et le Canada se distinguent comme les principaux détenteurs de ces réserves. Ces trois nations regroupent plus de la moitié des stocks mondiaux d’uranium, essentiel pour soutenir les ambitions de nombreux pays en matière d’énergie nucléaire propre et fiable. Selon les données de la World Nuclear Association d’août 2023, l’Australie se place en tête avec 28% des réserves mondiales, suivie du Kazakhstan et du Canada, avec respectivement 13% et 10%.

Publicité

Les réserves d’uranium ne se limitent toutefois pas à ces acteurs majeurs. La Russie, la Namibie, et l’Afrique du Sud comptent également parmi les grands détenteurs, chacun possédant environ 5% à 8% des réserves globales. D’autres pays comme le Brésil, le Niger, la Chine, la Mongolie, l’Ouzbékistan et l’Ukraine enrichissent la diversité géographique de ces réserves.

Évolution et Prospective

Les progrès technologiques ont permis une augmentation significative des réserves découvertes, avec un bond de 25% au cours de la dernière décennie. Cette tendance met en lumière non seulement les avancées en matière de prospection mais aussi l’amélioration de la sécurité de l’approvisionnement global.

Concernant la production, des prévisions de Research & Markets annoncent une hausse notable pour 2024, estimant la production mondiale à 60 300 tonnes, contre 54 000 tonnes en 2023. L’Ouzbékistan devrait jouer un rôle clé dans cette augmentation, représentant presque la moitié de la croissance, tandis que le Canada et l’Australie contribueraient également de manière substantielle.

Perspectives

La cartographie actuelle des réserves d’uranium illustre une ressource critique dans le contexte énergétique et géopolitique contemporain. Avec les défis imposés par les crises énergétiques et les nécessités de la transition énergétique, ces réserves prennent une importance accrue, promettant de jouer un rôle central dans la sécurisation de l’approvisionnement énergétique global pour les décennies à venir.

Publicité

Top 10 des pays selon leurs réserves d’uranium

  1. Australie : 1,7 million tonnnes
  2. Kazakhstan : 815 000 tonnes
  3. Canada : 589 000 tonnes
  4. Russie : 481 000 tonnes
  5. Namibie : 470 000 tonnes
  6. Afrique du Sud : 321 000 tonnes
  7. Brésil : 311 000 tonnes
  8. Niger : 277 000 tonnes
  9. Chine : 224 000 tonnes
  10. Mongolie : 145 000 tonnes

3 réponses

  1. Avatar de Kussah ahsene
    Kussah ahsene

    Ils ont oublié beaucoup de pays. je cite le Maroc ainsi l’Algérie

    1. Avatar de The jamesseven
      The jamesseven

      l’algerie est très loin derrière,avec 29 000 tonnes, soit 3 ans de consommation pour un pays comme la France..

  2. Avatar de The jamesseven
    The jamesseven

    vous avez oubliez le Maroc qui est le pays écoute les plus grandes réserves d’uranium, 6.9 millions de tonnes, très loin devant l’Australie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité