IMAGE: THEGUARDIAN.COM

Dans l’affaire des courriels publiés par Wikileaks, une nouvelle série révélée il y’a quelques heures vient à nouveau jeter le trouble sur l’élection présidentielle américaine. Une fois encore, Hillary Clinton est visée, et les courriels révèlent une faveur à elle accordée pendant les débats télévisés.

En effet, Donna Brazile, présidente intérimaire du Parti démocrate, également analyste à CNN avait donné au camp d’Hillary Clinton des informations sur une question d’une intervenante.

«Une des questions qui sera posée à Hillary proviendra d’une femme qui a une éruption cutanée. Sa famille a été empoisonnée au plomb et elle demandera ce qu’Hillary pourrait faire pour les gens de Flint si elle devient présidente» avait déclaré Mme Brazile qui intervenait jusque-là sur CNN.

Cette nouvelle révélation vient corroborer les accusations de Donald Trump qui affirmait que sa rivale était favorisée par les médias. Suite aux révélations de Wikileaks, Mme Brazile a présenté dans la fouléecsa démission à CNN.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.