Cheddar Man, l'ancêtre des Britanniques, vieux de 10.000 ans. Photo: JUSTIN TALLIS / AFP

L’avancée des technologie nous permet aujourd’hui, d’en savoir un peu plus sur nos origines !Il s’agit ici d’une nouvelle grande avancée concernant nos origines. En effet, si les chercheurs savent d’ores et déjà que le premier homme à avoir foulé le sol britannique l’a fait il y a de ça 10.000 ans, soit à la fin de la dernière période glaciaire, ceux-ci viennent tout récemment d’apporter quelques précisions concernant son apparence physique… Ainsi, c’est via un documentaire diffusé sur la chaîne anglaise Channel 4 que ces scientifiques ont assuré que Cheddar Man – le nom donné à ce premier homme – avait la peau noire, les yeux bleus ainsi que les cheveux foncés et bouclés.

Cela apporte son lot de changements puisque jusqu’ici, les chercheurs du musée d’histoire naturelle de Londres étaient persuadés que cet individu avait le teint pâle et les cheveux blonds.

Cette importante avancée a pu être réalisée grâce à l’analyse ADN, comme très souvent dans ce genre de cas d’ailleurs. En effet, afin de prélever de la poudre d’os, les scientifiques ont creusé un minuscule trou de deux millimètres dans le crâne de Cheddar Man. Grâce à cela, le génome complet de l’individu a pu être recréé et il était alors possible d’en savoir d’avantage sur son apparence.

Interrogé, Tom Booth, archéologue ayant contribué à cette étude, explique ainsi que le fait de caser les gens en fonction de leur appartenance raciale est un phénomène bien moderne. Selon lui, il est, en effet, impossible d’appliquer cela au passé puisque visiblement, les peuples de tous horizons voyageaient à travers le monde. 

Selon toutes vraisemblances, les ancêtres de Cheddar Man viendraient ainsi, tout droit d’Afrique. Ceux-ci seraient ensuite passés par le Moyen-Orient actuel avant d’arriver en Europe. Un sacré périple pour ceux qui étaient chasseur-cueilleur. Et oui, en plus de son apparence physique, les chercheurs ont pu recomposer le mode de vie de cet ancien nomade. Résultat, celui-ci se nourrissait principalement d’animaux chassés et de fruits cueillis.

Enfin, l’héritage de ce lointain ancêtre ne s’arrête pas là. En effet, aujourd’hui, pas moins de 10% des Britanniques blancs seraient affiliés à cette ancienne population ayant posé le pied en Grande-Bretagne, il y a de ça, des milliers d’années.

1 COMMENTAIRE

  1. Toutes les autres “races” sont sorties de la race noire. Adam et Eve fuent donc eux aussi noirs.
    Les sciences, mathématiques et sont tous venues de L’Afrique, de l’Égypte ancienne où, les grecques et autres allaient pour s’instruire.
    En réalité, il n’y a qu’ une seule race, “la race humaine “.

    Le reste est donc de l’ignorance qui amène les gens à être racistes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.