Photo : THOMAS PETER AFP/Getty Images

La Chine est décidée à rendre la vie dure à Donald Trump. Pékin a décidé de mettre un embargo sur 128 produits américains. Ceci sonne comme une réplique à l’administration Trump qui a imposé de droits de douane sur l’acier et l’aluminium.  La Chine vient de trouver la parade idoine pour fragiliser l’économie américaine. Si Trump et son administration ont décidé d’imposer de droits de douane sur l’acier et l’aluminium importés aux États-Unis, la Chine pour sa part vient de sortir des mesures punitives sur 128 produits américains, notamment les fruits et le porc.

Des mesures punitives qui sont intervenues aux lendemains des tensions entre les deux pays, ce qui poussent certains observateurs à soupçonner un conflit commercial entre les deux puissances. Cette sanction chinoise, on le rappelle n’est pas intervenue par hasard, car Pékin avait averti qu’il ne laisserait pas Washington abusé des règles de l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

N’ayant pas été exclue des sévères sanctions imposées par les Etats-Unis, la Chine a voulu se faire entendre puisque ses intérêts ont été gravement touchés.  Dans un récent communiqué, le ministre chinois du commerce a souhaité que Washington abandonne immédiatement ses sanctions, et d’arrêter l’intimidation économique.

Pour l’heure, la Chine s’est préservée de ne pas s’en prendre à des produits agricoles majeurs, comme le soja, ou à des compagnies industrielles importantes.  Mais des négociations pourraient bien être en cours pour un dégel de cette situation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.