Cour Constitutionnelle : la désignation d’Euloge Akpo invalidée

Euloge Akpo, magistrat désigné par Boni Yayi comme l’un de ses representants dans la toute nouvelle Cour Constitutionnelle n’aura été membre de la Cour que pendant un peu plus de deux semaines.

Publicité

 Et pour cause, on vient juste d’apprendre de sources proches de la Cour constitutionnelle que sa désignation a été invalidée par la même Cour. Plus de détails dans les prochaines heures. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *