Cotonou, bientôt la capitale de la musique jazz

A la faveur d’une conférence de presse, organisée hier mercredi 13 novembre 2013, à Azalaï Hôtel de la Plage à Cotonou, les initiateurs du festival de musique  « Cotonou couleurs jazz », qui a eu lieu pour la première fois l’an dernier, ont annoncé la tenue de la 2ème édition.

Publicité

Après la première, la deuxième. Le festival de musique et de danse  ̎Cotonou couleurs jazz ̎, dont la première édition a été organisée l’année dernière avec beaucoup de succès, aura bien une suite. Une deuxième édition dont l’annonce a été faite, hier mercredi, à l’occasion d’une conférence de presse organisée par les initiateurs, l’association  ̎Laboratorio Arts Contemporains » représentée par Silvana Moï Virchaux, et le label Vod records de l’artiste béninois John Arcadius. Cette deuxième édition, parrainée par la chanteuse béninoise Angélique Kidjo, se déroulera du 28 novembre au 1er décembre prochain. Sur la plage  ̎Gochily ̎, située derrière le Centre commercial Erevan, non loin de l’Aéroport international de Cotonou, et à l’Institut Français du Bénin.

Dans leurs explications, à l’occasion de la conférence de presse, les initiateurs ont présenté le bienfondé de ce festival, qui se veut un marché de la musique africaine, en général, et du Bénin en particulier. Selon John Arcadius, le festival ̎Cotonou couleurs jazz ̎ est une opportunité exceptionnelle de promotion des talents nationaux, qui rencontrent beaucoup de difficultés pour se produire. Ainsi, il vise à contribuer à la dynamisation de la musique au Bénin.

Pour cette 2ème édition du festival qui est mis sous le signe de la «diaspora», comme l’a précisé John Arcadius, les organisateurs se sont donné comme objectif la pérennisation de la manifestation et de son ancrage comme un rendez-vous annuel incontournable en Afrique. Et pour cela, les organisateurs, avec l’aide de leurs partenaires, notamment le ministère de la Culture, ont dit tout l’intérêt de ce festival, et ont mis la main à la pâte, afin de faire les choses en grand.

Publicité

Programme alléchant

Le programme présenté pour cette 2ème édition du festival  ̎Cotonou couleurs jazz ̎, est des plus intéressants. Pendant les 4 jours qu’il durera, le festival accueillera sur des scènes de normes internationales, une quinzaine de groupes locaux et internationaux. Au nombre desquels figurent des grands noms, comme Henri Dikongue, Baaba Maal, King Mensah, John Arcadius, Pépé Oléka, Blue Moon… Ces groupes, faut-il le préciser, donneront des concerts intégralement live.

Au festival  ̎Cotonou couleurs jazz ̎ il n’y aura pas que la musique. Mais, aussi des one man show, des scènes comiques, des stands et des ateliers de formation en son, lumière, coaching de scène, de la régie de plateau, de la gestion artistique et de la production de spectacles. «Il y aura également un plateau de télévision», a informé Mme Virchaux, qui précise qu’il y aura à l’ouverture le jeudi 28 novembre, un grand concours de danses urbaines. «Il y aura du spectacle et vraiment des choses à voir », souffle John Arcadius, qui invite les populations à faire le déplacement pour vivre des moments inédits.

Soulignons qu’à ce festival, qui va faire de Cotonou la capitale de la musique jazz, pendant les 4 jours qu’il durera, sont attendus quelques 20.000 festivaliers. Surtout que l’entrée est gratuite. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *