« Le Béninois n’a besoin de savoir ce que c’est que la danse … » selon Florent Eustache Hessou

« Le Béninois n’a besoin de savoir ce que c’est que la danse … » selon Florent Eustache Hessou

Très attaché à la tradition ancestrale, il a fait savoir dans un style précis et détaché, que l’être humain est gouverné par quatre (4) éléments que sont : le feu, l’eau, l’air et la terre

Bénin: La mésentente freine les activités au ministère de la culture

Acteur culturel, journaliste, écrivain (auteur de l’ouvrage la Première dame), Florent Eustache Hessou a été reçu ce samedi 29 avril 2017 matin sur la radio nationale pour parler de la danse, et de la journée internationale de la danse qui est à sa 35ème édition.

Très attaché à la tradition ancestrale, il a fait savoir dans un style précis et détaché, que l’être humain est gouverné par quatre (4) éléments que sont : le feu, l’eau, l’air et la terre.

« Tout ce qui est dur sur le corps de l’homme est symbolique de la terre. Donc lorsque l’homme a envie de s’exprimer, il ne le fait pas qu’avec la parole. Il y a plusieurs manières de s’exprimer, donc la danse. Danser revient à s’exprimer avec le corps sur fond de musique », soutient l’hôte de la tranche ‘’Wake up’’ de la radio nationale. Il estime que c’est dans cette même veine que l’Unesco (la communauté internationale) a institué depuis 1982 avec le conseil international de la danse, la journée internationale de la danse (JID), pour donner une certaine valeur à la danse.

Le Bénin étant un pays du vodoun, chaque culte et chaque vodoun à sa danse. Toutes les formes d’expression cultuelle ont leurs formes d’expression artistiques à travers les danses, a-t-il expliqué avant d’ajouter que « le béninois n’a besoin de savoir ce que c’est que la danse, puisque depuis l’existence humaine l’homme s’exprime par la danse. Quand on est en joie, on l’exprime par la danse ». Il dit ne jamais oublier cette image de l’ancien ministre de la communication Désiré Adadja, entrain de taper dans du tam-tam. La danse est innée en terre béninoise et les béninois savent danser leur danse, a indiqué Florent Eustache Hessou.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 3 mois

    “…le béninois n’a besoin de savoir ce que c’est que la danse” Fameuse théorie de la chose innée ou acquise de facto par le simple fait d’être béninois (aux origines racistes/suprémacistes par ailleurs).

    Je la trouve dangereuse. Elle cultive l’arrogance, la bêtise et la paresse; ainsi que l’illusion que le travail n’est pas indispensable au maintien des compétences, savoirs et au progrès.