Bénin: Daniel Edah affirme son opposition à Talon

Bénin: Daniel Edah affirme son opposition à Talon

« L'an 1 du Président TALON coïncide avec le rejet au Parlement de son projet de révision de la constitution qui allait durablement hypothéquer l'avenir du pays.

Absence de Talon au Bénin : Daniel Edah invite le gouvernement à émettre un communiqué

Guère influencé par les intimidations et les pressions politiques du moment, Daniel Edah continue son combat politique contre le régime de la rupture. Après avoir rejoint le Front du sursaut patriotique(Fsp) pour combattre la révision de la constitution, il vient de frapper un grand coup en déclarant son opposition à Patrice Talon.

Béninoises, Béninois,

Mes chers compatriotes,

L’an 1 du Président TALON coïncide avec le rejet au Parlement de son projet de révision de la constitution qui allait durablement hypothéquer l’avenir du pays. Gloire à Dieu!

J’adresse mes vifs remerciements aux 22 députés qui ont courageusement et dignement exprimé le NON du Peuple lors du vote historique du 4 avril. Je les encourage à maintenir la veille.

Je demande à tous les patriotes de prier pour Maman Rosine Soglo qui, dans l’intérêt des jeunes générations, n’a pas hésité à s’exposer en exposant le complot contre le peuple. Nous attendons qui l’assignera et où.

Je dis mon admiration à mon jeune frère, l’honorable Guy Dossou Mitokpe pour son courage et son combat patriotique.

Bravo au Front pour le Sursaut Patriotique pour sa mobilisation contre le bradage de notre démocratie.

Dans la foulée et à travers son interview diffusée le 8 avril, le Président TALON qui avait pourtant promis au peuple béninois – sur la base de notre Constitution actuelle – qu’il ne ferait qu’un seul mandat se donne désormais le droit de revenir sur sa parole. Cette attitude est indigne et relève du chantage au peuple.

Je prends simplement acte qu’il n’a pas de parole et qu’il n’en a jamais eu. Tous les candidats non gagnants du premier tour de la Présidentielle de mars 2016 qui l’ont aidé à gagner au second tour savent désormais à quoi s’en tenir.

Eu égard à la situation actuelle, je voudrais affirmer officiellement mon opposition au régime Talon et à tout ce qu’il incarne. Dieu étant avec moi, avec mon parti le MPS et avec tous ceux qui refusent la faim, le chômage, la culture de la pensée unique, la traque des opposants, le bradage de l’économie nationale, le chômage des jeunes et la féodalité naissante, nous vaincrons pour le peuple.

Pour l’avenir, nous nous battrons pour le renouvellement du personnel politique. J’appelle à un large rassemblement des forces du progrès démocratique de notre pays.

Je déclare que le prochain Président de la République du Bénin reviendra sur toutes les décisions inappropriées qui auront été prises par le Président TALON contre les intérêts nationaux, y compris le sur le PVI et consorts.

Je demande à tous ceux qui, dans l’administration béninoise, se laisseraient actuellement entraîner dans d’éventuelles magouilles contre l’économie nationale de se ressaisir. Il est encore temps.

La responsabilité des crimes économiques sera individuellement située et il n’aura pas d’accord pour couvrir les arrières du Président Talon ou protéger la mal gouvernance d’un régime. Je vous en donne la parole.

Ceci dit, je souhaite au Président TALON qui renonce désormais à la révision de la Constitution de consacrer les quatre années à venir à mettre en oeuvre des actions hardies principalement contre la faim, la pauvreté et le chômage qui sévissent dans le pays.

Peuple béninois, courage!

Dieu bénisse le Bénin!

Daniel Edah

Président

Mouvement pour la Prospérité Solidaire – MPS

Commentaires

Commentaires du site 14
  • Avatar commentaire
    Attakoun 7 mois

    Je soutien mon grand frère daniel edha et mon frère gui mitokpe avensson sollement nous la population que on cassé son derrière de vous

  • Avatar commentaire
    Big 7 mois

    Je dis, l’humiliation que va connaitre talon en 2021 sera retentissante s’il s’entête. Il perd déjà de grands soutiens. Sans oublier qu’il vient de se mettre à dos la chaine RFI! Hum!

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji 7 mois

      Donc pour vous, c’est RFI qui élit les présidents au Bénin.

      Pauvre de vous!!!

      • Avatar commentaire
        Big 7 mois

        La lecture est fondamentale, on dit il perd de grands soutiens (AJAVON, AZANNAI, EDAH, etc. et meme RFI “la voix de son maitre”)

  • Avatar commentaire
    Joeleplombier 7 mois

    Encore un autre plaisantin qui joue sa partition. Il s’oppose â quoi celui-là . Qui le connaît au Benin . Après une espérance d’un strapontin de poste par nomination ; monsieur se proclame opposant . Pauvre de lui .

    • Avatar commentaire
      Tundé 7 mois

      Des rigolos. Des opportunistes qui jaillissent de toute part et qui se permettent des déclarations fantaisistes.
      Comment LNT peut-elle en faire sa Une ? En qualifiant LNT de site de l’opposition, Rfi dévoile clairement ce que nous soupçonnons depuis. Un journal dit d’opposition doit être affilié à un parti politique d’opposition. Il serait juste et honnête que LNT nous dévoile le parti à la solde duquel, elle est.
      Nous croyions en une neutralité et une objectivité d’analyses afin que ce site soit une contribution à booster le développement du Bénin.

      • Avatar commentaire
        Joeleplombier 7 mois

        Tundé
        Comprenez que monsieur Foly est en difficulté financière . Il roule à présent pour Yayi sous couvert de Komi et Azatassou . Ce sont des gens qui rêvent de revanche . C’est méconnaître le compétiteur-né .

        • Avatar commentaire
          Agadjavidjidji 7 mois

          Joe…

          Vincent Folly à la solde de Yayi???? Je n’en suis pas certain, vu qu’il l’avait combattu comme personne. Mais bon….c’est vrai que la ligne editoriale de Lnt prend de plus en plus des tournures bizarres…Et oui! Bizarres….

          • Avatar commentaire
            Joeleplombier 7 mois

            Agadja
            Mais oui mon cher ami . Au pays l’argent retourne . Ne sois pas surpris . J’avais beaucoup d’estime et de considération pour ce monsieur . Mais je comprends . Il faut qu’il sauve son journal , ses salariés . Il a attendu un geste de Talon . Ne voyant rien venir; il a changé de camp . C’est de bonne guerre

          • Avatar commentaire
            Tundé 7 mois

            Franchement,je les méconnais.
            Imaginez que M. FolY était sur tous les plateaux télés pour dénoncer le mandat unique proposée par Talon. Le projet une fois rejetée, zoumenou titre sur le Comment Talon a berné tout le monde !!!!.
            Jamais, ces journalistes n’ont fait l’effort de décrypter par eux mêmes, les forces et les faiblesses du projet, ils servent de relais pour des inepties de tout genre, au point de conduire des régies comme Rfi à les suivre de bonne foi, dans les dérives.
            C’est décevant!!!!

      • Avatar commentaire
        Big 7 mois

        Donc pour de gros plaisantins comme vous, LNT doit etre un journal laudateur de votre gourou au pouvoir. S’il relait les critiques du peuple, c’est qu’il est de l’opposition. Vous faites pitié

  • Avatar commentaire
    TGV 7 mois

    Cest de bonne guerre..chacun voit son interet de 2021

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 7 mois

    Un à un tous vont quitter Talon. Il est encore temps

    • Avatar commentaire
      Big 7 mois

      J’ai écouté le vox populi de capp-fm ce matin, tout le monde a désavoué la volte-face de talon sur sa promesse de mandat unique. Waow!