Pré-électrification rural au Bénin: Le village d’Agba doté de kits solaires photovoltaïques

Pré-électrification rural au Bénin: Le village d’Agba doté de kits solaires photovoltaïques

En vue de sortir de la précarité le village d’Agba, le Conseil de l’Entente a pris l’initiative de mettre à la disposition des populations de cette localité des kits solaires photovoltaïques.

Bénin/DAEM : Jean-Claude Houssou remercie la Banque Mondiale

Depuis le jeudi 06 avril 2017, les installations électriques par kits solaires photovoltaïque du village d’Agba sont officiellement mises en service. C’est une délégation du Conseil de l’Entente et du ministère en charge de l’Energie qui a procédé aux formalités en présence des autorités politico-administratives et des populations bénéficiaires.

En vue de sortir de la précarité le village d’Agba, Arrondissement d’Ita Djèbou, commune de Sakété dans le département du Plateau, le Conseil de l’Entente – plus vieille organisation sous-régionale de l’Afrique de l’Ouest – a pris l’initiative de mettre à la disposition des populations de cette localité des kits solaires photovoltaïques.

Selon les informations reçues sur place, 230 kits de six watts pour 230 ménages, 03 kits de 1000 watts pour trois infrastructures socio-communautaires (collège, centre de santé et local du Comité de gestion), ont été mis à disposition. Le tout pour valeur totale de 48 millions F.CFA, dont 46 millions pour le Conseil de l’Entente. Les 02 millions restants constituant la contribution des populations bénéficiaires.

Ces derniers ont d’ailleurs exprimé leur gratitude à l’endroit des responsables du Conseil de l’Entente par des chants et danses, malgré la forte pluie et le vent dévastateur qui ont failli gâcher la fête.

Satisfaction et promesse d’aller plus loin

La visite des différentes infrastructures a permis à Patrice Kouami, Secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente, d’exprimer sa satisfaction. Pour lui, les élèves ont désormais de la lumière pour apprendre, le centre de santé en dispose également pour le bien-être des usagers. Voir des populations en liesse et entendre que les habitants d’Igba ont suivi la Can grâce à ces installations réconforte. Mieux, les activités économiques et sociales vont s’améliorer, dit-il en substance.

Que ce soit le maire de Sakété ou le préfet du Plateau, tous ont salué l’initiative et souhaité que beaucoup d’autres actions du genre suivent.

Pour sa part, Armand Dakinhoun, directeur de cabinet du ministre en charge de l’Energie, a également remercié le Conseil de l’Entente pour cette œuvre sociale qui répond bien aux objectifs du gouvernement du président Patrice Talon en matière de stratégies énergétiques du Bénin. Car, « les localités hors réseau ne doivent pas être en marge du développement. C’est un projet porteur qui mérite d’être étendu avec l’appui du Conseil de l’Entente et du gouvernement qui accompagne cette initiative, et qui a prévu le développement des énergies renouvelables ».

Les travaux sont placés sous la Maitrise d’Ouvrage Déléguée de l’Association nationale pour le développement des énergies renouvelables (ANADER), bras opérationnel du MEEM. Pour son directeur Clarence Sèmassou, il est important de veiller au bon entretien, à la sécurisation des installations, et de faire en sorte qu’elles ne continuent pas d’être vandalisées. Car, plusieurs installations le sont déjà, et il est impérieux d’y mettre un terme, dit-il avec beaucoup de d’affliction.

Très satisfaite de la mission, la délégation a rejoint Cotonou dans la soirée avec certainement l’intention d’aller encore plus loin.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Arnaud 4 mois

    BRAVO, mais pensé LAGAZEL, produits de qualité fabriqués par les Africains,