Kalalé : Découverte du corps sans vie d’une femme à coté de son concubin

Kalalé : Découverte du corps sans vie d’une femme à coté de son concubin

La Brigade Territoriale de Kalalé, alertée, est allée constater les faits au quartier Zina de kalalé.

Bénin : La Haac condamnée à payer 50 millions F Cfa (une première)

Une femme du nom de Maïmouna a été retrouvée morte hier très tôt le matin à Calalé chez son concubin.  La Brigade Territoriale de Kalalé, alertée, est allée constater les faits  au quartier Zina de kalalé.

Hier jeudi à l’aube, le sieur Assane CHEOU cordonnier Nigérien, résidant à kalalé et concubin de dame  Maïmouna WOROU âgée de 44 ans, a tenté vainement de réveiller celle-ci.

Maïmouna est demeurée sans réaction. Pourtant la veille, le voisinage a bien vu son arrivée. Elle était en pleine forme, dit-il. D’après les explications données, on retient : « Dame Maïmouna WOROU divorcée et mère de sept (07) enfants est ménagère. Comme à l’accoutumée, elle rend visite au sieur Assane CHEOU tous les Mercredis veille du jour de marché. Après s’être rendue en journée à la boutique de son concubin,  Maïmouna est allée dans la chambre de celui-ci dont elle détenait une des clés. Après son bain, elle s’est couchée à l’entrée de la porte dans la cours de la maison. De retour, tard dans la nuit, Assane se serait couché à côté d’elle. Le matin, autour de 05h30, Assane a tenté de la réveiller en vain. Elle était déjà sans vie. Pris de peur, il a alerté les voisins qui ont constaté qu’elle était vraiment décédée ».

La Brigade Territoriale de Kalalé a été donc informée, aux environs de 09 heures, après la découverte du cadavre dans le quartier Zina de l’arrondissement central de kalalé. Les éléments de la Brigarde s’y sont rendus pour constater les faits.

Présentement, l’enquête est conduite par le commissariat de Police de Kalalé pour établir les faits.

Commentaires

Commentaires du site 0