Burkina Faso: environ 2 millions de cas de paludisme en 2017

Burkina Faso: environ 2 millions de cas de paludisme en 2017

Demain 25 avril 2017, le monde entier célèbre la journée internationale de la lutte contre le paludisme.

Au Burkina Faso, Patrice Talon élevé à la dignité de Grand-Croix de l’ordre national

Le paludisme continue de faire des victimes au Burkina Faso. En prélude à la célébration de la journée internationale contre le paludisme qui se tient chaque 25 avril de l’année, le Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP) a rendu public ce dimanche 23 avril, son rapport sur cette maladie. Et la nouvelle n’est pas bonne pour le burkinabés.

Demain 25 avril 2017, le monde entier célèbre la journée internationale de la lutte contre le paludisme. En prélude à cet évènement, le Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP) a fait un état des lieux sombre pour cette maladie qui sévit en Afrique. Au Burkina Faso ce dimanche, cette institution a publié son rapport d’activités.

De ce diagnostic, il ressort que dans ce pays de l’Afrique de l’Ouest environ 2 millions de cas de paludisme avec 680 décès seulement pour les trois premiers mois de l’année 2017 ont été détectés. Pour le coordonnateur de ce programme, Dr Yacouba Sawadogo, au cours de l’année 2016, il est noté plus de 9,8 millions de cas de paludisme et 4.000 décès dont 3.000 chez les enfants de moins de 5 ans. Selon ce dernier, malgré cette baisse, le paludisme demeure la première cause de consultation, d’hospitalisation et de décès au Burkina.

Pour contrer cette maladie, de nombreux efforts ont été déployés par le PNLP et les autorités burkinabè. En 2016, des médicaments ont été distribués aux enfants de 3 mois à 5ans dans plus de 54 districts du pays pour les prémunir contre ce mal. S’agissant du gouvernement, comme actions majeures menées, les responsables en charge de la santé ont effectué en 2010 une campagne de distribution gratuite de moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action.

Des mesures vigoureuses sont aussi annoncées pour 2019 pour en découdre avec cette maladie qui fait des victimes.

Commentaires

Commentaires du site 0