Championnat d’Afrique de scrabble: 10 béninois à Abidjan

Championnat d’Afrique de scrabble: 10 béninois à Abidjan

Grâce à la subvention obtenue du ministère des Sports, les joueurs pour la première fois, voyageront en avion pour un événement qui a lieu pas si loin du Bénin.

TOURNOI NONVITCHA 2017: Akodeha sacrée championne

La ville d’Abidjan en Côte d’Ivoire abrite du 11 au 15 avril 2017, les deuxièmes championnats d’Afrique de scrabble (Champas). La délégation béninoise, composée de quatorze personnes dont dix joueurs y compris le champion du monde Julien Affaton, y prennent part. Cet évènement, faut-il le rappeler, est soutenu par la Fédération internationale de scrabble francophone (Fisf).

Une vingtaine d’équipes nationales de Scrabble francophone d’Afrique va prendre part à ce Championnat. Elles vont s’affronter à travers six variantes de jeu à savoir le classique, le duplicate Elite, le blitz, la paire, le défi et linter-Nation. Les ambassadeurs du Bénin ont été aguerris et soutenus par le ministère des sports. Approché, le président de la Fédération béninoise de scrabble (Febesc), Roland Kouton, n’a pas manqué de dire sa satisfaction.

« La Febesc est globalement satisfaite de l’accompagnement du ministère pour leur participation aux deuxièmes championnats d’Afrique de scrabble à Abidjan. Grâce à la subvention obtenue du ministère des Sports, les joueurs pour la première fois, voyageront en avion pour un événement qui a lieu pas si loin du Bénin. Nous voulons en savoir gré au ministre Oswald Homéky pour la nouvelle attention apportée à notre Fédération, comme un dédommagement », a martelé le colonel Roland Kouton avant de préciser que l’objectif de la fédération est de faire des podiums dans les six variantes du jeu.

Le président Roland Kouton a également précisé que, outre les dix joueurs, quatre officiels feront le déplacement dont des juges-arbitres et le représentant Afrique de la Fédération internationale de Scrabble Francophone, le béninois Olivier Assinou.

Toute la délégation ont quitté Cotonou ce jour, lundi 10 avril 2017, sauf les juges-arbitres Joël Noumonvi, Samuel Kinha et Rodrigue Ayéna, qui l’ont précédée pour un recyclage qui a pris fin hier, avant le début du Championnat

Commentaires

Commentaires du site 0