Concertation gouvernement-syndicats: Des discussions sans résultats concrets

Concertation gouvernement-syndicats: Des discussions sans résultats concrets

La séance a été dirigée par le ministre du travail et de la fonction publique, et celui ministre de l’enseignement maternel et primaire.

Bénin : Un vent de privatisation et de contestation souffle sur Libercom SA

La première session ordinaire de l’année 2017 de la commission nationale de concertation et de négociations collectives, gouvernement-centrales syndicales, s’est ouverte le jeudi 13 avril dernier.

L’ordre du jour à l’ouverture était essentiellement l’étude des lois sur la procédure d’embauche et le recrutement des collaborateurs extérieurs. L’ordre du jour amendé a pris en compte au premier point les revendications des travailleurs des secteurs de la santé, de l’éducation et du développement rural. Le vendredi 21 avril, les négociations se sont poursuivies.

La séance a été dirigée par le ministre du travail et de la fonction publique, et celui ministre de l’enseignement maternel et primaire. Lors de cette séance, les discussions ont tourné autour des problèmes de l’éducation. Sur 21 points inscrits à l’ordre du jour, 10 ont été abordés.  Mais les deux parties n’ont pas pu s’entendre. A l’arrivée, aucune décision concrète n’a été prise par rapport aux 10 points abordés

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 6 mois

    Ces syndicats perdent leurs temps , un conseil: la grève générale