Aménagement des espaces publics: Démarrage des travaux dans le 4è trimestre de 2017

Aménagement des espaces publics: Démarrage des travaux dans le 4è trimestre de 2017

620 km. C’est le linéaire total des voies urbaines à aménager et réhabiliter. Ces voies délaissées après l’opération de libération des espaces publics auront bientôt un nouveau visage.

Bénin – Sit in: Les habitants d’Enagnon chez Tonato pour se faire entendre

Depuis l’opération de libération du domaine public, les espaces libérés sont restés en l’état, suscitant ainsi colère et impatience du peuple béninois. Dans le souci de rassurer les uns et les autres de ce que cette opération est bel et bien assortie d’un plan d’aménagement, le ministre du cadre de vie, José Tonato a, à travers une conférence de presse le vendredi 14 avril 2017, annoncé que les travaux vont démarrer à partir du mois d’octobre. C’était dans les locaux dudit ministère à Cotonou.

620 km. C’est le linéaire total des voies urbaines à aménager et réhabiliter. Ces voies délaissées après l’opération de libération des espaces publics auront bientôt un nouveau visage. C’est du moins ce que l’on peut retenir comme message fort du ministre du cadre de vie, José Tonato. C’est à la faveur d’une conférence de presse, le vendredi 14 avril 2017, dans l’enceinte du ministère du cadre de vie à Cotonou, qu’il l’a fait savoir.

Cette sortie vise à rassurer le peuple béninois que le gouvernement a effectivement prévu un plan d’aménagement après ladite opération. Dans la vie d’un projet précise-t-il, la structuration financière et la conduite des études technologiques demandent du temps. A travers cette déclaration, le ministre a laissé entendre que le projet d’aménagement du domaine public est dans sa phase d’étude, et que les espaces publics libérés ne sont pas délaissés. A préciser que l’ensemble des études va durer 9 mois.

« Nous allons démarrer les premiers travaux dans le quatrième trimestre de 2017 de façon à ce que 2018 et 2019 soient des années croisières pour nous dans l’ensemble des villes du pays » a annoncé José Tonato.

Aux dires du ministre, ce projet traduit avec le projet de 20 000 logements, l’intervention phare du chef de l’Etat de façon personnelle au niveau du Programme d’actions du gouvernement (Pag). « Je peux vous garantir que ces projets seront réalisés dans le délai de ce mandat », a-t-il ajouté.

Conscient de ce que les villes du Bénin ont besoin d’être aménagées pour que les conditions de vie et de santé s’y améliorent, il a mentionné que l’ensemble des villes sera emblavées à partir de l’année prochaine, et que les travaux des 622 km de voirie urbaine prendront fin en 2020

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire
    SDK 4 mois

    menteur tu me fait rire

  • Avatar commentaire
    Victor 4 mois

    Bonne nouvelle mais je rappelle que investir dans Cotonou c’est mettre l’argent dans l’eau de par sa situation géographique, pédagogique, hydrographique,démographiques. ..
    Il faut commencer une nouvelle ville sur terre ferme dont les projets seront même moins coûteux.