France: Hollande rappelle Emmanuel Macron à l’ordre

France: Hollande rappelle Emmanuel Macron à l’ordre

François Hollande : on a oublié que c'était quand même Marine Le Pen qui était au deuxième tour...

France: après le débat, Jean-Marie Le Pen lance une pique à sa fille (et son entourage)

Après avoir apporté son soutien à Emmanuel Macron face à Marine Le Pen, François Hollande a adressé un message en guise d’avertissement à son ancien ministre.

Le président français, François Hollande a, comme prévu apporté son soutien au candidat du mouvement “En marche“. Comparant implicitement la qualification du front national en 2002 à celle de cette année, François Hollande s’est inquiété de la faible mobilisation contre le parti de Marine Le Pen.

Et pour cause, il faut dire que les choses ont bien évolué depuis 15 ans. A l’époque, les français s’étaient mobilisés dans les rues par milliers pour dénoncer le parti d’extrême droite. Mais ça, c’était avant! Désormais le parti s’est normalisé, et les français n’ont plus du tout honte de voter pour le front national. Et cela inquiète le président Hollande.

Il n’y a pas eu de prise de conscience de ce qui s’est passé dimanche (…) Tout le monde a regardé le résultat avec un ordre d’arrivée. Et on a oublié que c’était quand même Marine Le Pen qui était au deuxième tour. Ce n’est pas rien que l’extrême droite soit au deuxième tour d’une élection présidentielle.” a lâché le président français lors d’un déplacement ce mardi.

Son avertissement à Emmanuel Macron

Un peu comme pour rappeler à l’ordre son ancien ministre qui a fêté sa qualification dans un restaurant (à l’instar de Nicolas Sarkozy lors de son élection), François Hollande a tenu à lancer un avertissement au candidat Emmanuel Macron :

Je pense qu’il convient d’être extrêmement sérieux et mobilisé, de penser que rien n’est fait parce qu’un vote ça se mérite, ça se conquiert, ça se justifie, ça se porte.(…) Rien n’est fait” a affirmé le président Hollande

Marine Le Pen de son côté reste très confiante et a commencé sa campagne sur les erreurs de son challenger.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Irié bi jack lord 5 mois

    Sa fut une joie.