Bénin: La Fondation Friedrich Ebert renforce les journalistes en matière de politique publique

Bénin: La Fondation Friedrich Ebert renforce les journalistes en matière de politique publique

Prévu pour durer 3 jours, ce séminaire a pour objectif de renforcer les connaissances des journalistes dans les domaines de l’analyse et de l’évaluation des politiques publiques.

Bénin : Les syndicats de la plateforme portuaire annoncent une grève de 48 heures

La fondation “Friedrich Herbert”, en collaboration avec la Direction Générale des Médias, a initié ce matin à Cotonou un séminaire de formation à l’intention d’une  trentaine de journalistes. Prévu pour durer 3 jours, ce séminaire a pour objectif de renforcer les connaissances des journalistes dans les domaines de l’analyse et de l’évaluation des politiques publiques.

La fondation “Friedrich Herbert” compte outiller les hommes des médias dans le processus de conception des politiques publiques.  Cette formation va également permettre aux professionnels des médias de mieux maîtriser les domaines de  l’économie, de l’investigation journalistique, de la déontologie, …. Dr Rodolphe TRAUB, représentant résident de la fondation “Friedrich Herbert” a expliqué, par ailleurs, à l’ouverture de cette formation, la notion de l’espace publique, ses tenants et ses aboutissants.

« L’accès à tous à un espace n’en fait pas un espace public. Un espace est public quand tous les citoyens peuvent y accéder pour plusieurs types d’activités (culturelles, sociales et politiques). Il doit impérativement être libre sans aucun contrôle des autorités », a-t-il affirmé.

Ainsi, l’espace public doit être préservé et protégé de toutes les  velléités de contrôle émanant des acteurs politiques et des lobbies économiques.

Expédit Ologou, le directeur général des médias a aussi pris la parole pour préciser les attentes de cette formation. Il explique : « L’objectif de ce séminaire est de fournir aux professionnels des médias les moyens intellectuels, techniques, professionnels et déontologiques, leur permettant de mieux comprendre les processus d’élaboration des politiques publiques et de mieux les analyser ». Cette formation s’inscrit également dans la logique de faciliter l’interprétation des politiques publiques par les journalistes.

Les hommes des médias pourront désormais mieux contribuer à l’évaluation des politiques publiques. Expédit Ologou se justifie en ces termes : « En ce faisant, ils sont désormais disposés intellectuellement mais aussi techniquement à comprendre comment les acteurs publics chargés de nous gouverner fonctionnent. Quelle est la logique qui se cache derrière un projet ou un programme qui est mis en œuvre dans un pays ? ». Ce renforcement de capacités des journalistes prendra fin mercredi prochain.

Commentaires

Commentaires du site 0