Talon promet un projet phare de réhabilitation du royaume de Nikki

Talon promet un projet phare de réhabilitation du royaume de Nikki

Patrice Talon a témoigné son désir de mener une politique de développement en harmonie avec la chefferie traditionnelle au Bénin.

L’Iniref à Talon après la visite du Roi de Nikki : la chefferie traditionnelle n’est pas un article touristique
Partages

Le roi de Nikki, sa majesté Chabi Naïna III, a été reçu en audience hier au palais de la Marina. Le président de la République a été prié par le chef impérial de réhabiliter le royaume. Patrice Talon s’est montré sensible aux doléances du roi de Nikki et s’engage à les satisfaire bien qu’elles ne soient pas inscrites dans le Programme d’Action du Gouvernement PAG.

Patrice Talon a témoigné son désir de mener une politique de développement en harmonie avec la chefferie traditionnelle au Bénin. « J’ai annoncé la réhabilitation des palais royaux d’Abomey, de Porto-Novo et la réhabilitation de Ouidah pour tenir compte de leur appartenance à la route de l’esclavage », dit-il. Patrice Talon, face aux doléances formulées par le roi Chabi Naina III, annonce un projet de restauration de Nikki. Des études seront faites pour les investissements. « Le ministre de l’intérieur, les spécialistes du tourisme, et un comité scientifique feront le déplacement pour évaluer la situation », a-t-il promis.

Les demandes du roi se situent à cinq (05) niveaux importants, la construction d’un nouveau palais royal, le bitumage des axes routiers majeurs qui desservent la localité, des principales villes vers Nikki, la fourniture en eau potable pour atténuer les difficultés des festivaliers de la Gaani et autres.

La dernière doléance concerne le domaine de l’éducation. Il s’agit de la construction d’infrastructures et de la mise à disposition de personnel qualifié et des centres de formation professionnelle et technique.

Suite à cette série de demandes, le président de la République promet de donner le meilleur de lui-même pour satisfaire l’essentiel de ce qui est demandé. Malgré l’absence de ces doléances dans le PAG, elles méritent d’être considérées et prises en compte en raison de leur pertinence.

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire
    aziz 4 semaines

    Il y a quelques mois..un maire pushiste..avec sur son visage..deux kilos de viandes fraiches posées..lui tenant lieu de nez…avait
    dis je convoyé..nos chefs traditionnels…du nord benin et de navarre..pour une minable mise en scene de communication..

    Quelles sont les retombées de carnaval….qui cache un dessein politique..?

    Aujoudhui..quelques…arrivistes,reveurs,i mposteurs…soucieux..de se voir sous les rampes…vont aller jusqu’à déplacer..l’empereur des batonou…et l’exposer comme dans un zoo

    Talon est p etit…pour défier nos tradictions…

    Adjo boco ignace et aipké…(paix à leurs ames)…en savent quelque chose

    • Avatar commentaire
      Kpera Sarè 4 semaines

      Le roi de Nikki venait régulièrement en audience chez yayi. Il n’y a pas si longtemps. Je ne parle meme pas des manifestations officielles pour lesquelles on le faisait déplacer de nikki et des meetings politiques qu’on venait tenir sur l’esplanade de la cour royale à Nikki!
      Par ailleurs dans la tradition du royaume le roi a toujours été mobile.

  • Avatar commentaire
    Edwin ESSEG 4 semaines

    Gérée le pays tel que vous voulez.est qu’on a un Président qui pense effectivement à ce chaque individu de la nation puisse se sentir à l’aise?