Bénin : Les enseignants stagiaires du Couffo battent le macadam

Bénin : Les enseignants stagiaires du Couffo battent le macadam

Les enseignants de la maternelle, du primaire et du secondaire en service dans le département du Couffo et réunis dans un collectif, ont manifesté leur mécontentement jeudi dernier à Aplahoué.

Bénin : « La rentrée prochaine va être perturbée si … », Noël Chadaré

C’est à travers une marche d’humeur que le collectif des enseignants Anpe du Couffo ont exprimé leurs ras-le-bol, face au non-paiement de leurs allocations.

Cette marche de dénonciation est partie de l’école primaire publique de Gbofoly, arrondissement d’Azovè, commune Aplahoué, pour échouer à la préfecture de ladite ville. Des cris de colères et de dénonciation ont ponctué la marche d’environs quatre (4) kilomètres, qui s’est immobilisée à la préfecture où la motion de protestation a été lue au Préfet du département, Christophe H. Mègbédji. Dans leur motion, ces enseignants dénoncent le grand retard inexpliqué des paiements des allocations, le mutisme du directeur général de l’ANPE et du ministre de l’économie et des finances.

En condamnant ces actes qu’ils qualifient de « préjudiciables », ils exigent de leurs responsables hiérarchiques le paiement sans délai des allocations restantes, la suppression des activités de l’ANPE en milieu scolaire, le recrutement massif du personnel enseignant sorti des écoles normales d’instituteurs, etc.

Le Préfet du département du Couffo Christophe H. Mègbédji après avoir reçu la motion de protestation, a d’abord invité les manifestants à avoir de la courtoisie dans leurs propos, avant de prendre l’engagement de transmettre leur motion à l’autorité compétente qualifiée pour connaître de leurs plaintes

Commentaires

Commentaires du site 0