France : le FN, une force plus que jamais indissociable du paysage politique

France : le FN, une force plus que jamais indissociable du paysage politique

Comme annoncé dans les sondages, les résultats du second tour de l’élection présidentielle en France n’ont pas surpris.

Le paysage politique français recomposé… pour une Afrique enfin libérée ?

Avec une victoire fracassante et sans appel d’Emmanuel Macron avec un taux de plus de 65%, ce résultat témoigne d’une restructuration complète du paysage politique français avec une présence confirmée de Marine Le Pen.

Même si la candidate du Front National est battue à plate couture avec un score de 34% (d’après les premiers résultats) par son rival, il faut noter que cela relève désormais d’une recomposition fondamentale de la vie politique française. La défaite de Marine Le Pen n’est visiblement pas une fin en soi. Les yeux sont désormais rivés sur la politique sociale et économique qu’entend mener le nouveau président de la République.

Le Front National, une force politique

Qu’on le veuille ou non, le Front National s’impose comme une force politique à part entière en France. Avec plus de 11 millions de français ayant voté en sa faveur, Marine Le Pen s’illustre aujourd’hui une personnalité politique majeure dans le pays.

Lors de ce second tour, elle a totalisé plus de 34%, un pourcentage jamais obtenu de toute l’histoire du Front National. A cela, il faut ajouter, l’échec notoire des grands partis politiques ; c’est-à-dire les Républicains et le parti socialiste. Cela implique qu’Emmanuel Macron, pour réussir son quinquennat, a un devoir de rassemblement des militants des différentes forces politiques et surtout celles de l’extrême droite.

Les Français n’ont plus honte de voter Le Pen

Le Front National s’inscrit comme la première force d’opposition selon Marine. Nouvelle force politique française, le FN va influer sur les orientations politiques du pays. Si hier, en fonction de la politique ouvertement radicale et raciste du Front National, certains avaient honte d’afficher leur appartenance au parti, on note aujourd’hui une fierté et une très grande mobilisation autour de l’extrême droite, bien que les thèmes de prédilection du parti n’ont pas véritablement changés. Cette montée en puissance du FN fera sans doute tache d’huile pendant les législatives françaises prochaines.

Une nouvel ère s’ouvre évidemment pour Marine Le Pen qui est désormais très ancrée dans la vie politique française. Toutefois, pour y arriver, le front national devra revoir son programme économique et social qui est jugé catastrophique par de nombreux analystes. Notamment, Marine Le Pen doit revoir sa vision sur l’Europe et sur l’épineuse question de l’immigration.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    CODJO ATAKOUN 7 mois

    Les Français n’ont plus honte de voter Front National parce que “la nature a horreur du vide”.