Sénégal: Abdoulaye Wade candidat aux législatives

Sénégal: Abdoulaye Wade candidat aux législatives

C’est bientôt les législatives au Sénégal et l'opposition au régime du Président Sall va en rang dispersé.

Sénégal : Retour d’Abdoulaye Wade à Dakar en vue des législatives

Au Sénégal, Il y a quelques semaines, l’opposition avait déclaré qu’une large coalition serait créée pour affronter le camp du président Macky Sall aux législatives de Juillet 2017. Mais aux dernières nouvelles, cette coalition connaît déjà des brouilles. Abdoulaye Wade fait son entrée en scène.

A seulement quelques heures de la date butoir pour le dépôt des candidatures, les forces en présence n’ont pas pu converger leurs forces faute de consensus. Deux principaux camps n’arrivent pas à s’entendre: le Pds de Abdoulaye Wade et les soutiens du maire de Dakar incarcéré depuis Mars. Les deux camps vont conquérir les sièges de la représentation nationale chacun de son côté. Pour cause, le Pds de l’ancien Président Abdoulaye Wade, ne compte pas aller aux élections avec une coalition sans la conduire.

L’opposition dispersée

Le Pds a donc décidé de mettre sur pied une coalition dite “gagnante“composée d’une « vingtaine de partis et associations » avec en tête, l’ancien Président, Abdoulaye Wade selon un communiqué du parti qui annonce son investiture en temps que « tête de liste » de la coalition. Quant à Khalifa Sall,  il sera à la tête d’une coalition composée de figures emblématique des partis de l’opposition, selon des sources proches.

Blanchir Karim Wade, fils d’Abdoulaye Wade

Beaucoup d’observateurs estiment que le retour de l’ancien Président Wade sur la scène politique cache des intentions inavouées. Selon certaines sources, le Président Wade chercherait à blanchir son fils Karim Wade, inculpé en 2015, puis gracié plus tard par le Président Macky Sall afin de le rendre de nouveau éligible.

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire
    aziz 5 mois

    abdoulaye wade..tete de liste…du pds sur le plan national..est une preuve manifeste…que les partis politiques..ne sont conçus..pour ceux là…qui financent leur animation…et s’y opposer…légalemet et selon les textes..n’est qu’un sacrilège..

    Wade a compris..tot…que faire la prison,souffrir…devenir président..il lui est légitime de confier…ce résultat…à son fils…sous forme d’héritage…puisque tous les autres ne sont que des profiteurs…et à mon avis c’est vrai…

    Les soglos…ont toujours pensé..de la meme maniere..comme ne guinée équatoriale..au congo brazza,et kinshacha…et ailleurs..

    Dire que la démocratie…est un concept africain…est une insulte…puisque dans son essence..l’africain n’a jamais été un démocrate..

    Comme aziz a eu le courage..de dire qu’il n’est pas démocrate..ceux là qui ne sont pas intelligents…n’ont pas compris ce que je voulais dire..

    La dictature des réalités…est manifeste…mais beaucoup de gens…surtout des cretins..afro optimistes..ne comprennent pas

  • Avatar commentaire
    CODJO ATAKOUN 5 mois

    Que veut encore Abdoulaye Wade malgré son grand âge ? Le mot retraite ne fait pas partie de son vocabulaire ? J’ai du mal à comprendre ce comportement. Il pourrait chercher à siéger dans des conseils d’administration de quelque ONG et faire un peu de bénévolat avant de rejoindre les prairies de manitou… c’est à lui de voir.

  • Avatar commentaire
    Gouvènon 5 mois

    Bravo papy.
    Quand un vieux ne sait pas se tenir, et cherche à s’encanailler avec les jeunes, qu’il ne s’offusque pas de voir ceux-ci lui passer la main sur le crâne.