Cyberattaque – Wannacry: L’appel de Microsoft aux agences de renseignement

Cyberattaque – Wannacry: L’appel de Microsoft aux agences de renseignement

Depuis la récente cyberattaque qui a touché plusieurs utilisateurs de Windows, les réactions fusent de partout.

Bénin/Ireep : Une famille vit mieux lorsque la femme a la responsabilité principale

Cette fois-ci, c’est Brad Smith, le patron de Microsoft, qui vient confirmer dans un message, les résultats des enquêtes des experts sur la cyberattaque qui a causé des millions de dollars de perte d’après un institut américain.

Selon ce rapport, le code source du virus a été dérobé en Avril dernier à la NSA. Le patron de Microsoft affirme que ce n’est pas événement nouveau et rappelle pour exemple les failles gardées par la CIA qui ont été révélées sur Wikileaks. Dans son message, le patron de Microsoft confie que « cette attaque fournit un nouvel exemple pour illustrer le problème de l’entreposage des failles par les gouvernements ».

Microsoft avait annoncé plus tôt que les utilisateurs qui bénéficiaient des mises à jour automatiques de son système Windows 10 n’étaient pas touchés par cette attaque. Sans occulter la part de responsabilité de la firme qu’il dirige, Brad Smith estime que les agences de renseignements contribuent dans une certaine mesure à l’expansion de ces genres d’attaques informatiques. Pour justifier cela, il affirme que les agences de renseignement exploitent les failles de sécurité des systèmes pour espionner  au lieu de collaborer avec les groupes technologiques pour renforcer la sécurité.

Vu les pertes occasionnées par cette attaque, Brad Smith interpelle les gouvernements et leur demande de prendre conscience.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Tchite' 3 mois

    Windows est facile a’ utiliser mais tres vulnerable contre les attaques des “hackers”

    C’est pour ce faire que j’ai choisi Linux depuis fort longtemps comme OS principal.