Bénin : Les Forces armées mettent 5000 cocotiers en terre

Bénin : Les Forces armées mettent 5000 cocotiers en terre

Le monde entier a célébré hier la journée internationale de l’environnement. Une occasion pour les différentes composantes de l’Armée Béninoise de lancer l’opération ‘’reboisement inter-forces’’.

Un soldat français condamné pour des attouchements sexuels sur des fillettes au Burkina

Cette opération s’inscrit dans le cadre du reboisement intensif initié par l’Etat lors de la journée nationale de l’arbre. C’était hier 05 juin 2017 à la plage de Fidjrossè, en présence du ministre du cadre de vie, du Chef d’Etat-Major général des armées, et préfet du Littoral.

« Rapprocher les gens de la nature », c’est le thème de l’édition 2017 de la journée mondiale de l’environnement célébrée les 05 juin. C’est le programme des Nations Unies pour l’environnement (Pnue) qui l’a initié depuis 1972. Le Bénin n’est pas resté en marge de cet évènement planétaire.

Le ministère du cadre de vie en collaboration avec l’Armée, la préfecture, la mairie de Cotonou et des Ong, a mis en terre 5000 cocotiers hier à la plage de Fidjrossè le long de la côte, car quand on parle d’environnement, c’est surtout d’arbres qu’il s’agit. Dans son discours de bienvenue en l’absence du représentant de la mairie de Cotonou, le préfet du Littoral Modeste Toboula a rappelé l’utilité de l’arbre dans la vie de l’être humain. Il a souligné que cette journée est un symbole que nous devons de plus en plus prendre conscience des effets néfastes du dérèglement climatique et de la dégradation de l’environnement en général.

Le maître de terre n’a pas manqué de remercier et féliciter les forces armées béninoises pour leur engagement et leur forte implication dans la protection de l’environnement. Le chef d’Etat-major général des armées Laurent Amoussou dira que cette double célébration a pour objectif de mettre ensemble toutes les forces pour des actions de reboisement. Leur permettre en renfort de leurs homologues des Eaux forêt et chasse, de témoigner leur attachement aux actions de sauvegarde de l’environnement. En procédant au lancement de la célébration au plan national de la journée de l’environnement et du reboisement inter-forces, le ministre du cadre de vie José Didier Tonato dira pour ce qui le concerne que le thème, « Rapprocher les gens de la nature », invite chacun à prendre conscience de l’importance et de la valeur intrinsèque de la diversité biologique, et de ses diverses contributions au développement durable. La mise en terre des cocotiers de façon symbolique a mis fin à l’évènement

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire
    Totchénagnon 3 mois

    Le président TALON est entrain de s’illustrer dans de mauvais rôles. Un chef d’État qui ne sort pas de son bureau pour aller donner l’exemple en plantant des arbres à la journée consacrée à cet effet s’illustre dangereusement par de mauvais exemples. Que pense-t-il laisser à la postérité ? Des grattes-ciels ? Des routes ? Des usines ? Que sais-je encore ? Que deviendront ces réalisations sans la vie ? Si dans 50 ans, le désert s’accaparait de cette terre, que deviendront ces investissements ? C’est la preuve que le Président TALON ne sait transformer. Il est maître de profiter. Et c’est dommage.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 3 mois

    Et que fait l’es.croc de talon pendant ce temps , lui qui devrait donner l’exemple en plantant des arbres , peut-être qu’il attend que ces arbres produisent des billets de banque pour les piller ensuite , à allada , annoncé mais absent , a-t-il peur de ” son ” peuple ?
    Ç’aurait été un bonheur pour les beninois de recevoir sur sa petite tête de moineau pilleur les 5000 noix de coco