Bénin : Caravane de la première flotte de véhicules du projet ‘’Bénin Taxi’’

Bénin : Caravane de la première flotte de véhicules du projet ‘’Bénin Taxi’’

Le projet de flotte de voiture initié par le gouvernement de la rupture et du nouveau départ sera une réalité des le 1er juillet 2017 prochain.

Polémique autour de Bénin Taxi : Assan Seibou apporte des clarifications

L’annonce a été faite en début de weekend à Cotonou par le directeur général du centre de partenariat et d’expertise pour le développement durable (Ceped) Assan Seïbou. A en croire ce responsable, l’objectif du projet est la promotion du tourisme et la lutte contre le chômage des jeunes.

Lors de la caravane de la première flotte de 50 véhicules ce vendredi sur les différentes artères de Cotonou, le directeur a fait savoir que le gouvernement va, pour cette première expérimentation, faire une sorte de contrat à plus de 250 jeunes.

Ces derniers bénéficieront chacun d’un véhicule flambant neuf doté des équipements technologiques de pointe. Au bout de 48 mois, ces jeunes deviendront propriétaires des voitures à condition de solder les frais d’achat des voitures.

Commentaires

Commentaires du site 6
  • Avatar commentaire
    FOLKLORE 2 mois

    On est coutumier de ce genre de choses au Bénin! pendant 10 ans sous Yayi on faisait des colloques sur le numérique, les réseaux sociaux, alors qu’il n’y avait pas d’électricité ! et les cadres qui participaient à ces colloques recevaient des PER DIEM. Bienvenu chez les bouffons ! je connais des gens qui vivaient à l’étranger et qui tenaient le même discours que moi.
    Ils sont rentrés depuis à peine 6 mois et ils ont déjà pris le pli! Sacré Bénin va !

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 2 mois

    Qu’ils sont stupides ces ruptu….. au benin on a connu les taxis de ” gomada ” , on a eu récemment les bus urbains , tout ça à fait un flop .
    Ormeta sur le financement , la tarification, les emplois qui vont en résulter etc etc , si n’est pas foutage de gueule des beninois ça !

  • Avatar commentaire
    ADJRAKATA 2 mois

    C est incroyable comme nous pouvons oublier l’essentiel au Benin! Un projet de taxis a Cotonou… de toutes les stations de télé en passant par les journaux .. y compris cet article, impossible de connaitre la tarification de la course ! Pas un mot sur combien coûtera la course…A quoi cela est dû?

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon 2 mois

      Absence de sens pratique. Focalisation sur les préalables, la comm, perte de vue totale de la raison d’être des projets qu’on engage.

      De la part de ceux qui sont à la manœuvre, de celle (la part) de ceux (les medias) dont le rôle est de recadrer les dirigeants en les obligeant à rendre des comptes. Qui les suivent au lieu de les “challenger”

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 2 mois

    Et la caravane , et la flotte vont couler très vite , vous verrez

  • Avatar commentaire
    Victor 2 mois

    Il n’y a pas de routes à Cotonou. Il faut de routes et de bus de transport public. Les taximen woro c’est 40 000 fcfa/mois à leur patron contre 500 000 dans actuel projet.attendons de voir. Le beninois commun n’accepter