Mise en concession du Cnhu-hkm : les clarifications d’Alassane Séidou

Mise en concession du Cnhu-hkm : les clarifications d’Alassane Séidou

Le ministre de la santé a répondu à l’interpellation avec questions orales adressée au gouvernement au sujet de la mise en concession du Centre national hospitalier universitaire-Hubert Koutougou Maga.

Bénin : Alassane Séidou fait le bilan des actions entreprises

Partant du contexte dans lequel le gouvernement a retrouvé le système de santé du pays, le ministre de la santé Alassane Séidou assure que la mise en concession du Cnhu est une proposition de la commission des réformes du secteur sanitaire qui n’est pas encore validée par le gouvernement.

Cette mise en concession est une expérience qui n’existe pas encore dans la sous région, a fait savoir le ministre qui soutient qu’elle va constituer en une forme de Partenariat Public privé à multiples facettes, dont le but est d’améliorer la qualité de la prestation fournies aux usagers.

En ce qui concerne les mesures que le gouvernement entend prendre pour sauver les emplois du personnel de l’hôpital de référence, Alassane Seibou confie qu’il y aura une entente, qui passe par des négociations pour une prise en compte des intérêts des travailleurs avant la mise en concession.

L’accès des populations démunies aux soins de qualité dans les centres sanitaires va être amélioré aux dires du ministre par la mise en place d’un projet qui tient compte du volet assurance maladie, l’assurance retraite, la formation et les micro-crédits aux plus pauvres.

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire
    Wilfried 2 mois

    J’encourage le gouvernement. Trop de désordre dans cette maison. Surtout que les travailleurs ne viennent pas nous raconter des histoires. L’hôpital de menontin serait sous affermage pourtant il connaît un taux de fréquentation élevé dû à la qualité des prestations offertes. C’est une foutaise dans cet hôpital même s’il y a des agents qualifiés et exemplaires ils sont noyés dans la masse des incompétents et autres fainéants

  • Avatar commentaire
    magbedo 2 mois

    Le Bénin à lancée l’idée en 2016. Mais depuis le début de l’année 2017 le Togo l’a mise en pratique avec la mise concession de trois importants hôpitaux. Nous donnons les idées au Bénin et d’autres les mettent en pratique.

    • Avatar commentaire
      Gigo 2 mois

      et pourquoi tout ce tumulte dans le pays soutenu par syndicalistes et opposants?